Le principal risque pour les multinationales est lié aux cadres réglementaires et fiscaux



Selon une étude Ernst & Young...

Selon une étude Ernst & Young, suite à la crise financière, les multinationales considèrent que les principaux risques sont ceux liés aux cadres réglementaires et fiscaux. L'assèchement du crédit arrive désormais au deuxième rang. Les inquiétudes liées aux conséquences réglementaires de la crise touchent, notamment, le secteur bancaire et financier, qui va être soumis à une réglementation plus stricte et à des taxes supplémentaires en Europe.
L’étude liste les dix principaux risques cités par les multinationales, parmi lesquels figurent la rechute de leur activité et la reprise lente de l’activité économique, la gestion des talents, les marchés émergents, la réduction des coûts, les nouveaux entrants, le durcissement des considérations écologiques, la responsabilité sociétale et environnementale, la mise en place de partenariats.


Ernst & Young - www.ey.com


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière