Le marché des ciments au Maroc marque une hausse de plus 7 pc au premier semestre



Le marché des ciments au Maroc marque une hausse de plus 7 pc au premier semestre
Le marché des ciments au Maroc a marqué une nette reprise en enregistrant une croissance de 7,2 pc au cours du premier semestre de 2011, a indiqué vice président du directoire du groupe Holcim Maroc, M. Abdeljalil El Hassani Sbai.

Cette amélioration est attribuée aux mesures fiscales incitatives pour le secteur du logement social. Le taux de croissance du secteur est très satisfaisant, ce qui a permis de placer le Maroc dans une bonne position en comparaison avec les pays voisins dont l'Espagne, qui a connu une baisse de 50 pc de consommation de ciments ces trois dernières années pour cause de crise économique, a-t-il ajouté dans une déclaration à la MAP en marge de la présentation des résultats de Holcim Maroc. Auparavant, le président du directoire du groupe cimentier, Dominique Drouet, a annoncé une baisse de 8 pc du chiffre d'affaires de Holcim Maroc à fin juin 2011 avec 1,815 milliard dirhams contre 1,976 milliard dhs le même semestre de l'année dernière.
Le résultat net a chuté de 16 pc pour se situer à 413,524 millions dhs à fin juin contre 491,604 millions dhs les six premiers mois 2010.
Holcim Maroc a enregistré une baisse de 11 pc de ses ventes ciment avec un volume de 1,692 million de tonnes durant les six premiers mois de l'année en cours contre 1,997 million tonnes la même période 2010, a-t-il précisé.
Le même constat de baisse a touché les ventes de granulats avec un volume de 482 milliers tonnes contre 685 mille tonnes, soit une réduction de 29 pc alors que le béton prêt à l'emploi (BPE) s'est bien comporté, au premier semestre, avec une amélioration de +10 pc soit un volume de 272 milliers de mètres cubes contre 248 milliers m3 les six premiers mois 2010.
Les différents outils commerciaux développés par Holcim Maroc ont permis d'atteindre les objectifs et d'être conformes aux prévisions de vente dans le ciment, a-t-il relevé, notant que le cimentier a poursuivi la bonne maitrise des frais généraux et des coûts fixes et a optimisé les coûts de production notamment à l'usine de Fès.
Cette unité connait un avancement en ligne avec les prévisions du chantier de doublement de sa capacité. Les travaux de génie civil et de montage du projet sont à près de 85 pc de réalisation.
Holcim Maroc exploite trois cimenteries (Oujda, Fès et Settat), un centre de broyage, d'ensachage et de distribution (Nador) et un autre d'ensachage et de distribution (Casablanca).

map


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière