Le groupe indonésien Earthstone injecte 66 millions de DH dans sa filiale marocaine

Cet apport est destiné au budget d'investissement arrêté à 436 MDH, dont 20% seront couverts par fonds propres et 80% par un prêt bancaire. Le groupe a déjà exporté en Chine 200 000 tonnes de minerai de fer tirées du gisement d'Alnif qu'il exploite dans la province de Tinghir.



Le groupe indonésien Earthstone injecte 66 millions de DH dans sa filiale marocaine
Quelques semaines après avoir signé avec le Conseil municipal de Taroudant le cahier des charges pour la réalisation d’une aciérie dans le pôle urbain de Stah Lamdina, le groupe indonésien Earthstone apporte les fonds nécessaires pour commencer la concrétisation de ce projet ambitieux. Il vient de libérer quelque 65,6 MDH au titre des trois quarts restant du capital souscrit dans sa filiale marocaine Earthstone metals & mining (EMM). Ainsi, avec des fonds propres totalisant désormais 87,5 MDH, il est en phase avec la structuration du financement de l’opération qui prévoit, sur un total d’investissement de 436 millions, un apport en fonds propres de 20% et, pour le reliquat, un prêt bancaire syndiqué contre garanti par le Crédit Suisse.

L’usine sera en service au cours du premier trimestre 2014

En attendant la mise en place du financement bancaire, EMM pourra dès les prochaines semaines s’acquitter du prix de vente du terrain de 50 ha mis à sa disposition par le comité local de valorisation du foncier, et ce, au prix global de 17,5 MDH, soit 35 DH le mètre carré.

D’après le calendrier de l’investisseur, cette usine de Taroudant spécialisée dans l’acier d’armature servant à la construction devra être opérationnelle au cours du premier trimestre 2014. Sa capacité de production annuelle sera de 150 000 tonnes. En réalité, Earthstone est en train de monter une opération d’intégration verticale : l’approvisionnement en matières premières sera assuré par le gisement d’Alnif (province de Tinghir), lui aussi exploité par le groupe depuis quelques années et à partir duquel il a déjà exporté près de 200 000 tonnes de fer vers la Chine via le port d’Agadir.

Dernière étape avant le lancement des travaux, la remise de l’étude d’impact environnemental au Comité national et régional d’investissement. Une affaire de quelques jours, semble-t-il. 

Rappelons qu’Earthstone s’intéresse de plus en plus à l’Afrique dans sa stratégie d’internationalisation. En effet, outre le Maroc, le groupe est présent dans les activités minières en Mauritanie et au Mali.


www.lavieeco.com



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière