Le décryptage de la communication non verbale



Les gestes et la mimique trahissent les responsables. Les situations peuvent changer mais la gestuelle d’un manager demeure l’empreinte d’une personnalité qui jouera obligatoirement sur le comportement des équipes.

Pour convaincre, le manager devra adopter, d’emblée, une posture positive. Le sourire facilite bien les choses. Il s’agit de la première des choses à faire pour que les équipes soient elles-mêmes dans une attitude positive qui prépare à l’acceptation puis à l’adhésion et enfin à la mise en œuvre des actions.

Une mimique rimant avec la méthode militaire renvoie au contraire directement à des ordres qui induisent de la résistance parmi les équipes.

Une attitude franche traduite dans un regard qui dénote de l’assurance est la meilleure attitude à avoir dans ce cas. Laurent Philibert, directeur pédagogique associé de Personnalité, cabinet conseil en formation et coaching des dirigeants des entreprises, explique sur les Echos Entrepreneurs que pour faire passer un mes sage, le «pitcheur doit se montrer à la fois percutant, dense et concis. Mais au-delà de ce qui est dit, il doit prouver sa sympathie, être crédible et montrer qu’il maîtrise son sujet». Dès lors la communication gestuelle devient un ingrédient incontournable chez les stratèges qui ont conscience de son impact sur les équipes. Les plus à l’aise dans l’exercice se plairont à faire le clown. L’essentiel étant de se faire comprendre dans la joie et la bonne humeur. Au contraire, les plus stressés se sentiront pris dans le piège d’une attitude trop sérieuse et finalement auront des traits fermés et un visage crispé, ce qui ne les mettra pas forcément dans des conditions pour faire passer les messages à l’aise. Moralité : le sourire est très important.

Les plus agiles du verbe et de la mimique se plairont à convaincre en tout lieu et dans un temps très court. Etre la bonne personne à la bonne place, tel est l’enjeu! «Contrairement à ce que l’on pense, la prise de parole en public n’est pas un exercice intellectuel mais avant tout un exercice sensoriel. Les récepteurs doivent avoir envie de se plugger sur vous. Vous devez montrer que vous êtes crédible, accessible, donner envie et inspirer confiance», déclare au même support l’expert. Faire adhérer l’audience au discours est important. Il s’effectue aussi à travers le regard, le geste, le sourire…En clair, le communicant doit user de toute la gestuelle pour établir une connexion avec son public qui représente ses équipes. Les plus doués décoderont rapidement de la tension parmi l’auditoire qui devra très vite être dissipée. Froncements de sourcils, regard noir, soupir ou enfin plissement des lèvres sont autant de signes à décoder car ils sont tous annonciateurs d’agacement !

Dans les cas les plus malsains où les managers décident de pousser des salariés à la porte et se délectent à utiliser l’harcèlement non verbal, la gestuelle est également utilisée. Elle peut s’avérer encore plus difficile à vivre qu’un licenciement effectué selon les règles de l’art. Mettre au placard un responsable compétent, quoi de plus simple pour un manager qui a bien décidé de déclarer la guerre en silence ?

Ne pas regarder un responsable lors d’une réunion, serrer la main à tout le monde et tourner le dos à la « personne à abattre», ce sont autant de gestes faisant partie de la communication non verbale et qui en disent long sur une situation… Le décryptage est clair. Les attitudes à avoir face à cette situation font partie d’un autre développement. Car les gestes et les mimiques même s’ils ne sont pas des preuves d’harcèlement moral peuvent être identifiés et répertoriées par celui qui subit le tort. En référer à la direction supérieure de la hiérarchie directe est vivement conseillé dans ce cas. Il s’agit d’un autre débat. Mais ce qui est clair c’est que l’impact de la communication non verbale est important dans un sens ou dans l’autre.

Les points essentiels pour une bonne communication non verbale du langage et du corps

Souriez

C’est primordial. Et c’est avéré : certains peuvent même avoir un air

désagréable, voire agaçant, ce qui impacte négativement les équipes.

• Décroisez les bras

Avoir les bras croisés transmet un message négatif. Ce comportement est décodé comme une barrière entre la personne concernée et le monde extérieur. Au contraire, le fait de garder les bras ouverts signifie que la personne est ouverte et positive.

• Tenez-vous droit

Toujours dans le même but de dégager des ondes positives le speaker devra se tenir droit pour montrer une confiance en soi. C’est un signe de maîtrise de la situation.

• Détendez vos épaules

Cela permet de trouver un équilibre. Des épaules trop élevées traduisent une posture qui n’est pas naturelle.

• Gardez un contact visuel approprié

Il ne faut jamais fuir les regards des autres. Au contraire, il faut avoir un regard franc sans tout de même fixer toujours la même personne.

• Ne touchez ni le cou ni le visage

Cela dénote une gêne, un stress…

• Occupez plus d’espace

Cela traduit une certaine ouverture d’esprit et de confort. Augmenter l’espace occupé peut se faire en plaçant une main sur la hanche ou en

prenant appui sur un mur. Bien sûr, il ne faut pas trop en faire sinon cela risque d’être décrypté par l’auditoire comme un envahissement.

• Soyez tourné vers l’interlocuteur

Si vous tournez le dos à votre interlocuteur c’est que vous fermez d’emblée la discussion. A l’inverse, rester face à lui est un signe d’engagement dans la conversation et d’intérêt pour la personne.

• Hochez la tête quand quelqu’un vous parle

Le geste est simple et il est très positif. Il ne faut donc pas hésiter à le faire car cela permet de faire adhérer les équipes plus facilement et de faciliter le dialogue et l’écoute.



Source : forhimblog (développement personnel, pour nous les hommes)


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière