Le calme plane sur la Bourse de Casablanca



Le calme plane sur la Bourse de Casablanca
À l’issue de la semaine dernière, les indicateurs boursiers affichent une évolution positive assez timide, dépassant le pic du début de semaine.
Une quasi-platitude des indices. Un constat qui ressort à partir de la lecture du résumé hebdomadaire, de la Bourse de Casablanca, relatif aux cinq séances s’étendant du 31 mars au 4 avril. Ainsi, sur cette période, les deux baromètres du marché boursier ont-ils très légèrement progressé, affichant des hausses respectives de 0,53% à 14.716,16 points et de 0,50% à 12.158,52 points pour le Masi, mais aussi pour l’indice des valeurs les plus liquides, le Madex. De fait, les variations annuelles respectives de ces deux indicateurs se sont chiffrées à 15,92% et 16,19%.
Sur le marché central, c’est Rebab Company qui s’est classée en tête du classement des plus fortes variations, en relation avec un gap haussier de 13,71% qui a fait passer sa valeur de 386,95 dirhams à 440 dirhams. Branoma fait de même, et se relève de 12,19% pour s’échanger à 1.694 dirhams au lieu de 1.510 dirhams une semaine auparavant. En troisième place, Acred s’apprécie de 6,12% pour se situer à 1.335 dirhams contre 1.258 dirhams sur la même période de comparaison.
Le quatrième rang, lui, a été adjugé à la valeur Le Carton, en hausse de 5,08%. Soulignons, par ailleurs, que le gendarme de la Bourse a publié, le 3 avril dernier, les résultats de l’offre publique d’achat visant les actions Le Carton à l’initiative de Holmarcom, qui lui ont été communiqués par la Bourse des Valeurs. Sur ce volet, et pour les 1.984 titres visés par l’offre, soit 0,79% du capital, dont 732 ont été présentés à l’offre, soit 0,29% du capital, les souscripteurs intéressés ont été au nombre de 10. Sur le registre de la baisse, HPS ouvre le bal, perdant 12,46% sur sa valeur qui s’échange à présent à 1.040 dirhams au lieu de 1.188 dirhams auparavant. Managem, emboîtant le pas à cette dernière, chute de 6,79%, se vendant à 522 dirhams contre 560 dirhams en début de semaine.
Pour ce qui est du hit-parade des valeurs les plus actives de la semaine, Itissalat Al-Maghrib a négocié le plus gros volume, se classant au premier ordre avec 400,5 millions de dirhams. Addoha, en second rang, affiche un volume de transactions de 340,9 millions de dirhams, alors que la BMCE polarise un volume d’échanges de l’ordre de 278,7 millions de dirhams, et la CGI, qui annonçait ses résultats annuels pour l’exercice 2007 en fin de semaine, affiche une masse de 271,2 millions de dirhams. En outre, Itissalat Al-Maghrib continue à être la plus forte capitalisation du marché central, en relation avec un chiffre dépassant les 174 milliards de dirhams. La deuxième place est occupée par Addoha avec 127,7 milliards de dirhams, puis Attijariwafa bank avec 64,8 milliards de dirhams et BMCE Bank avec 50,6 milliards de dirhams. Du côté du marché de blocs, l’honneur est à l’ONA qui anime le marché, depuis le 1er avril, avec ses 100.000 obligations avec un montant de 237 millions de dirhams.

Aujourd'hui.ma


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière