Le Maroc, "une plate-forme d'exportation vers l'Afrique de l'ouest"



Le Maroc, "une plate-forme d'exportation vers l'Afrique de l'ouest"
Le Maroc dispose de tous les atouts pour servir de plate-forme d'exportation vers l'Afrique de l'ouest, ont souligné vendredi des parlementaires qui intervenaient lors d'un débat au Parlement britannique.
S'exprimant lors de ce débat consacré à l'action du département britannique chargé du Commerce et de l'investissement, Geoffrey Clifton-Brown, député du Parti conservateur (au pouvoir), a exhorté les investisseurs britanniques à accorder davantage d'intérêt à l'Afrique de l'ouest, une région qui enregistre des taux de croissance élevés.
Le Maroc, de par sa position géographique et ses relations étroites avec les pays de cette région, peut servir de hub d'exportation pour les compagnies britanniques vers l'Afrique de l'ouest, a insisté le député.
"Nos banques doivent, en particulier, utiliser les possibilités qui leur sont offertes à travers des participations au Maroc pour entrer dans la région", a dit le député britannique.
Clifton-Brown, qui vient d'effectuer une visite au Maroc, a dit avoir écrit au secrétaire d'Etat britannique chargé de l'Energie et des changements climatiques, Lord Jonathan Marland, pour l'informer des réelles opportunités au Maroc.
Lord Marland avait souligné, lors d'une conférence tenue récemment à Londres sur les investissements en Afrique du nord, que le Maroc offre d'importantes opportunités pour les compagnies britanniques. L'attractivité du Maroc est renforcée par une stabilité politique remarquable dans la région, a-t-il noté.
"Contrairement à des pays de la région qui ont connu des révolutions, le Maroc vit au rythme d'une évolution sereine sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI", a indiqué Lord Marland, rendant hommage au Souverain "clairvoyant et dynamique", qui a conduit le changement au Maroc, en proposant une nouvelle Constitution approuvée par le peuple marocain lors du référendum de juillet 2011.
"Le Maroc, qui dispose d'une stratégie claire aux objectifs bien définis, est dirigé par un Roi clairvoyant et dynamique qui a voulu le changement, devenu réalité dans le pays", a souligné le responsable britannique, qui dirige en plus de ses fonctions gouvernementales un réseau de 35 ambassadeurs britanniques pour les investissements.
Revenant sur les principaux domaines de l'activité économique qui font la force du Maroc, le responsable britannique a notamment cité l'aéronautique, rappelant la mise en place dans le Royaume d'un hub pour cette industrie avancée qui offre "aux investisseurs britanniques d'importantes opportunités".
L'agro-alimentaire, les énergies renouvelables, le tourisme et la distribution figurent aussi parmi les secteurs qui renforcent l'attractivité du Maroc, a-t-il enchainé, soulignant les grands progrès réalisés par le Royaume dans le secteur des infrastructures avec la mise en place du port ultramoderne de Tanger-Med.

 
MAP
{C}


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière