La vignette et l’assurance ne sont pas plus chères en 2012



La vignette et l’assurance ne sont pas plus chères en 2012
Aucune hausse du montant à payer pour la vignette n’a été observée et les citoyens sont appelés à la régler avant fin janvier courant.

Attention, il ne faut pas oublier de payer sa vignette avant le 31 janvier 2012. Et la bonne nouvelle cette année c’est que les tarifs n’ont pas augmenté. «Les même tarifs appliqués à la vignette 2011 seront maintenus pour la vignette 2012. Aucune hausse du montant à payer n’a été observée et les citoyens sont appelés à régler leur impôt sur les véhicules en circulation avant fin janvier courant», a assuré Saïd Mifdal, chef de la division du suivi du recouvrement à la Direction générale des impôts (DGI). Aussi, les véhicules de plus de 25 ans continueront à bénéficier de l’exonération de vignette. En effet, beaucoup d’encre avait coulé sur une possible hausse des montants à payer pour la vignette et l’obligation de la régler même pour les véhicules ayant plus de 25 ans d’âge. Il n’en est rien, les bureaux de la DGI sont actuellement ouverts et affichent les mêmes tarifs que ceux de l’année dernière (voir le tableau en haut). Et idem pour les droits de timbre pour la première immatriculation. Dans ce sens, il convient de rappeler que la taxe sur les véhicules mis en circulation au cours de l’année doit être payée dans le mois courant, à compter de la date du récépissé de dépôt du dossier de la carte grise. Cependant, un avantage est à noter pour les personnes physiques propriétaires de véhicules utilitaires, à savoir, un pick-up à moteur gasoil. En effet, conformément aux dispositions de l’article 262 du Code général des impôts, «sont passibles de la taxe au même tarif que les véhicules utilisant le carburant essence, les véhicules utilitaires, pick-up à moteur gasoil appartenant à des personnes physiques». Il faut préciser que cette dérogation ne concernait avant 2010 que les pick-up à moteur diesel, bénéficiant d’une police d’assurance agricole et appartenant à des personnes physiques agriculteurs qui les affectaient au transport de matières et produits agricoles. Cependant, ne peuvent bénéficier de cette réduction de taxe les véhicules pick-up appartenant à des personnes morales de droit public ou de droit privé. Sur un autre volet, les assureurs automobiles  se veulent également rassurants. «Aucune hausse des montants à payer pour une assurance auto n’a été enregistrée à notre niveau. Aujourd’hui, c’est l’assurance qui s’adapte au client. Il n’y a pas de montant fixe à régler, tout dépend de l’âge du conducteur, de l’ancienneté de son permis de conduire, de l’état du véhicule et de sa puissance. Aussi, chaque client choisit de rajouter les extras qu’il juge importants pour lui», nous explique Mohamed Benjelloun, agent général auprès de CNIA Saada. Et de poursuivre: «Cependant nous regrettons que la vignette soit acquittée uniquement auprès de l’administration fiscale ou d’un comptable public agréé et pas auprès des assureurs».
 

Aujord'hui le maroc


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière