La star marocaine Saad Lamjarred remise en liberté provisoire



Le chanteur marocain Saad Lamjarred a été remis en liberté provisoire, jeudi 13 avril 2017, par la justice française. Il est assigné à résidence sous contrôle judiciaire avec un bracelet électronique, a annoncé son avocat Eric Dupond-Moretti.

Saad Lamajarred ne pourra pas quitter le territoire français tant qu’il n’aura pas été jugé. Son passeport a été confisqué par les autorités judiciaires.

Le 26 octobre, alors qu’il s’apprêtait à donner un concert au Palais des congrès de Paris, le chanteur marocain avait été interpellé à son hôtel des Champs-Élysées et mis en garde à vue, une jeune Française de 20 ans l’ayant accusé de viol et de séquestration.

Saad Lamjarred a été entendu par la justice le 11 avril dernier. Ses avocats avaient alors déposé une nouvelle demande de remise en liberté provisoire.



entreprendre.ma



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière