La qualification des ressources humaines, principal moteur de la croissance économique



La qualification des ressources humaines, principal moteur de la croissance économique
La qualification des ressources humaines constitue le principal moteur de la croissance économique et un outil essentiel pour faire face aux défis de la compétition internationale, a indiqué, mercredi à Tanger, le ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle, M. Jamal Rhmani.

Intervenant à l'ouverture du 1er Forum emploi de la zone franche d'exportation de Tanger (TFZ), le ministre a souligné "les efforts considérables déployés au Maroc en matière de formation des ressources humaines en entreprise, en vue de renforcer les compétences des salariés et accompagner la modernisation compétitive de l'économie nationale".

Le 1er Forum emploi TFZ, organisé par TFZ, l''Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et l'Université Abdelmalek Essaâdi, vise à tisser les liens entre les lauréats des établissements de formation de la région et les entreprises de TFZ désireuses de renforcer leur potentiel humain.

Dans ce sens, M. Rhmani a souligné la nécessité pour l'enseignement de s'ouvrir sur le monde économique, ainsi que l'impératif d'une implication du monde professionnel dans le système de formation, afin d'orienter la formation vers les besoins du développement économique.

Il s'agit de rendre le système de formation "plus flexible et plus disposé aux changements et aux exigences du marché de l'emploi national, qui est devenu, comme le reste du monde, de plus en plus mondialisé et compétitif", a-t-il dit.

A cet effet, le Maroc a engagé un programme ambitieux en matière de formation, en vue de doter les entreprises des compétences nécessaires à leur développement, a noté M. Rhmani, relevant que la mise en œuvre du Pacte national pour l'émergence industrielle permettra le développement des compétences pour satisfaire les 220.000 emplois qui seront créés sur la période 2009-2015 dans les six Métiers Mondiaux du Maroc, à savoir l'Automobile, l'Aéronautique, l'Électronique, l'Offshxworing, le Textile et Cuir et l'Agroalimentaire.

Le ministère de l'Emploi et de la formation professionnelle accompagne cette stratégie en développant une offre de formation à la fois initiale, à l'embauche et continue, a-t-il indiqué, mettant l'accent sur la mise en place d'une nouvelle génération d'Instituts Spécialisés de formation, pour un coût global de 455 millions de DH, et dont deux instituts seront consacrés à Tanger Free Zone (TFZ) et Tanger Automotive City (TAC).

Il a également évoqué les efforts menés au niveau de l'insertion professionnelle, supervisés par l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) et qui ont permis l'insertion de 52.000 jeunes en 2009, alors que l'année 2010 devrait enregistrer l'insertion de 55.000 jeunes.

De son cô té, le directeur du Centre régional d'investissement de Tanger-Tétouan, M. Jelloul Samssem, a relevé que l'affluence dont bénéficie cette premier édition du Forum emploi TFZ de la part des jeunes diplô més, démontre que la région de Tanger-Tétouan dispose du potentiel humain qualifié nécessaire à l'accompagnement des grands projets économiques lancés dans la région et de l'essor de l'investissement.

Le facteur humain reste déterminant pour la réussite de tout projet de développement économique, a-t-il fait remarquer, appelant à appuyer les efforts de l'université visant la modernisation et la diversification de la formation et à créer une vraie synergie formation-entreprise.

Par ailleurs, cette rencontre a été marquée par la signature d'une convention de partenariat dans le domaine de la formation professionnelle entre TFZ, l'Association des investisseurs de la zone franche d'exportation (AIZFE) et l'OFPPT.

Ce forum, dont la séance d'ouverture s'est déroulée en présence notamment du wali de la région de Tanger-Tétouan, M. Mohamed Hassad et du directeur général de TFZ, M. Jamal Mikou, a regroupé une quarantaine d'entreprises installées à TFZ et près de 1.000 jeunes lauréats de l'université et de l'OFPPT qui ont pu décrocher leurs diplô mes en 2010 dans différentes spécialités techniques.

Le programme de cette journée prévoit aussi des visites guidées à plusieurs entreprises de la zone franche, des échanges autours des stands des entreprises et des établissements de formation et des projections sur l'évolution de TFZ et la charte éthique de la zone.

map


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière