La production de l’électricité par le secteur privé a enregistrée une hausse de 6%

La production d’énergie électrique reste dominée par le thermique à base des combustibles : fuel, charbon, gasoil et gaz naturel. Cette production a progressé de près de 28% à fin octobre, au moment où la production de l’énergie électrique d’origine hydraulique a baissé de plus de 27%.



La production de l’électricité par le secteur privé a enregistrée une hausse de 6%
La consommation d’énergie électrique, considérée comme un des indicateurs clés de l’évolution de l’activité économique, ne montre aucun signe d’essoufflement. Bien au contraire, d’un mois à l’autre, et même dans un contexte marqué par des pressions qui s’exercent sur l’économie nationale par la contraction de la demande étrangère, la consommation de l’énergie électrique se maintient à un niveau important. Ainsi, elle «s’est comportée positivement» au terme des dix premiers mois de l’année 2012, s’appréciant de 7,5% en rythme annuel, après une hausse de 7,8% à fin octobre 2011, selon les chiffres publiés par la Direction des études et des prévisions financières.
Cet accroissement ne concerne pas seulement les particuliers, mais également les opérateurs économiques. En fait, les ventes de l’énergie électrique à haute tension, utilisée, essentiellement, par le secteur industriel, ont affiché une progression de près de 7%.
De même, la consommation de l’énergie électrique à basse tension s’est accrue de près de 10%, contre une hausse de 9,4% un an auparavant.

La production totale en hausse de 16%

De son côté, la production nette totale de l’énergie électrique a bien progressé, augmentant de près de 16%. Et c’est l’énergie électrique d’origine thermique, à base des combustibles (fuel, charbon, gasoil et gaz naturel), qui continue à assurer l’essentiel de la production de l’électricité au Maroc. À fin octobre dernier, cette production a progressé de près de 28%, au moment où la production de l’énergie électrique d’origine hydraulique a baissé de plus de 27%, après un recul de 38,5% à fin octobre 2011. S’agissant de la production concessionnelle, produite par le secteur privé dans le cadre des conventions avec l’ONE, elle a enregistré une hausse de 6%, tandis que les importations en provenance de l’Algérie et de l’Espagne ont enregistré une légère baisse de 0,9%.
La production de l’électricité au Maroc demeure donc dominée par le charbon et le fuel, au moment où les autres sources notamment le gaz naturel n’en représentent qu’une partie dérisoire.
Toutefois, cette donne est appelée à changer à long terme, avec des projets en cours pour diversifier les sources d’énergie au Maroc. Il faut noter à ce sujet que le ministre de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Fouad Douiri a annoncé récemment lors du troisième Forum ministériel de gaz, une rencontre internationale organisée conjointement par le Forum international de l’énergie (IEF) et l’Union internationale du gaz (UIG), que le Maroc veut accroître la part du gaz dans son bouquet énergétique. Pour ce faire, l’on prévoit de mettre en place un terminal de gaz naturel liquéfié dans la région de Jorf Lasfar, près d’El-Jadida, avec tout le réseau de distribution, a-t-il expliqué, précisant que cet investissement se fera en partenariat entre le secteur public et le secteur privé.
Mais encore faut-il achever les préparatifs pour lancer ce projet. En fait, indique le ministre, après la conception générale, ce projet est actuellement en phase d’études détaillée et devra nécessiter une législation ; le projet de loi devant réguler ce secteur étant en cours d’élaboration. Parallèlement, le Maroc s’oriente résolument vers les énergies renouvelables. À ce sujet, le Royaume vient de franchir une étape décisive à ce projet, avec la signature récemment à Marrakech, sous la présidence effective de S.M. le Roi Mohammed VI, des documents relatifs au financement, à la construction et à l’exploitation la première centrale du Complexe solaire d’Ouarzazate.

72 MMDH d’investissements en infrastructures énergétiques

Le Royaume compte mobiliser près de 72 milliards de DH pour financer des investissements en infrastructures énergétiques entre 2013 et 2015, d’après le ministère de tutelle. Et cet effort d’investissement vient en continuité d’un programme déjà lancé depuis des années et qui a donné lieu à des investissements de l’ordre de 24 milliards de DH entre 2008 et 2012, se traduisant par une importante extension de la capacité de production. En fait, cet investissement, qui s’ajoute à celui réalisé entre 2008 et 2012 avec 1 750 MW de puissance supplémentaires et 2 100 km de réseau, permettra de générer quelque 3 640 MW de puissance et 5 500 km de réseaux supplémentaires.

Repères:
  • La stratégie énergétique nationale vise à porter à 42% la contribution des énergies renouvelables dans la production électrique en 2020 et à renforcer la sécurité de l’approvisionnement et la disponibilité de l’énergie, ainsi que son accessibilité généralisée à des coûts raisonnables.
  • La stratégie prévoit l’élaboration d’un cadre législatif relatif à l’efficacité énergétique et à la création d’une agence spécialisée dans les énergies renouvelables, le lancement par l’ONE du Programme intégré éolien de
  • 1 000 MW à l’horizon 2020.
  • De même, elle porte sur la création de l’Agence nationale de l’énergie solaire (MASEN), en charge de la gestion du Programme solaire qui table sur une production de 2 000 MW à l’horizon 2020.

Lahcen Oudoud, LE MATIN


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière