La Voie Express : d’un garage de 60 m2 à des entrepôts logistiques de 55 000 m2



La Voie Express : d’un garage de 60 m2 à des entrepôts logistiques de 55 000 m2

Créée en 1997, la société visait à l’origine le transport structuré, En 2000, elle se lance dans la messagerie, puis franchit le pas de la logistique en 2007. Avec ses 4 300 clients et ses 280 camions, l’entreprise revendique une part de 50% du marché de la logistique locale.
Il y a des constats qui mènent au succès. Tel fut le cas du fondateur de La Voie Express, Mohamed Talal. Lorsqu’il est chargé en 1995 d’accompagner l’installation et le démarrage d’une multinationale espagnole au Maroc, il se rend rapidement compte du manque de professionnalisme des transporteurs habituellement engagés. A cette époque, aucune structure ne proposait ce service avec un minimum de valeur ajoutée pour le client. Les factures n’existaient quasiment pas et les clients ne voyaient la couleur de l’argent que plusieurs mois plus tard.
La société compte s’introduire en Bourse en 2013
Il ne faudra pas plus que ce constat pour que Mohamed décide d’investir, en 1997, dans le secteur du transport. Soutenu par sa famille, il crée cette année-là La Voie Express. Le capital de départ ne dépassera pas les 700 000 DH. C’est ce qu’il aura fallu pour débuter l’activité avec une petite flotte d’une dizaine de camions d’occasion et un garage de 60 m2 à Mohammédia. Cette première année, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 400 000 DH. Pour autant, Mohamed Talal qui a gardé son job ne rejoindra qu’en 199l la société qu’il a créée et qui a été gérée entretemps par des membres de sa famille. Cette même année, La Voie Express multiplie son chiffre d’affaires par 15 pour atteindre 6 MDH, et engrange 20 millions dès l’année suivante ! De quoi donner des idées à cet aventurier qui finira par prendre le fauteuil de DG de la boîte. Et dire qu’il ne comptait rester que 7 mois dans l’entreprise, le temps de la relancer !
Dès ses débuts, La Voie Express se veut une entreprise de transport structurée. Elle propose ainsi le transport «full-truck», soit la cargaison complète d’un camion pour un seul destinataire. Mais en 14 ans d’existence, elle n’a eu de cesse d’innover et d’offrir de nouvelles solutions à ses clients. Ainsi, saisissant l’opportunité d’un créneau naissant elle met en place un service messagerie en 2000. Ce dernier permet de grouper les livraisons selon la destination de ces dernières. Cette offre est particulièrement adaptée aux colis et marchandises en faibles quantités. 129 destinations sont ainsi desservies quotidiennement. Une soixantaine d’autres destinations sont reliées chaque semaine et près de 70 autres le sont par quinzaine. Entre 1999 et 2001, La Voie Express a également mis en place un réseau d’agences-entrepôts à travers tout le Maroc : de Tanger à Aït-Melloul et de Rabat à Oujda, elle est présente dans toutes les grandes villes du pays. Afin d’accompagner son service de messagerie, l’entreprise  travaille dès 2003 sur le développement en interne d’un progiciel spécifique. Aucune solution informatique n’était alors disponible. En 2005, le logiciel VEX, incluant la gestion du service messagerie mais également divers modules de la gestion d’entreprise (congés, paie, gestion des rotation, etc.), est ainsi déployé au niveau de toutes les agences. Le problème est que celles-ci ne mettaient à jour les serveurs qu’en fin de journée. Le logiciel sera finalement amélioré pour un traitement en temps réel de l’ensemble des opérations. Coût pour l’entreprise : 16 MDH. Ce système informatique flambant neuf sera hébergé à partir de 2008 dans le nouveau quartier général de la société, situé à Aïn-Sebâa.
Un autre tournant important intervient deux ans plus tard. En 2007, le transporteur lance son service de logistique, un marché dont il revendique désormais une part de 50%. Aujourd’hui, il possède 4 plateformes, dont deux à Casablanca qui totalisent une surface de 35 000 m2 de surface, une de 10 000 m2 à Rabat et une de taille similaire à Tanger, soit au total 55 000 m2. Et la modernisation est à l’avenant avec une automatisation quasi complète des opérations de manutention.
Et La Voie Express ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Sa stratégie : investir continuellement avant même que les besoins du client soient exprimés. Jusqu’à ce jour, plus de 450 MDH ont été investis dans le développement. Ainsi, l’entreprise a déjà acquis des terrains à Meknès, Oujda, Agadir et Mohammédia en prévision de la construction de nouvelles plateformes de stockage.
Car, des projets, La Voie Express en a effectivement plein les cartons. Non seulement elle est en train de développer son activité «overseas», mais elle prépare également son entrée en Bourse pour 2013. Pour cela, l’organigramme est passé d’une forme pyramidale à une forme matricielle avec 4 directions générales : Messagerie, Logistique, Transport et Overseas.  La société tente également de se positionner sur le créneau du e-commerce.
La Voie Express peut dorénavant se targuer d’être le seul opérateur logistique intégré opérant au Maroc. Et équilibré, affirme-t-on, puisque 47% de son chiffre d’affaires qui se montait à 100 MDH en 2010 est assuré par la messagerie, 33% par la logistique et 20% par le transport. Le tout est réalisé avec un portefeuille étoffé de 4 300 clients. Il est ainsi loin le temps du garage de 60 m2 : aujourd’hui, c’est une flotte de 280 camions qui sillonnent le pays.
2,5% du chiffre d’affaires est attribué au budget marketing  
Elle a beau avoir su faire sa place, La Voie Express n’en oublie pas pour autant de soigner son image, notamment à travers la presse spécialisée dans le transport et la logistique, aussi bien au Maroc qu’à l’étranger, et à travers la participation aux salons et forums : 2,5% du chiffre d’affaires sont en effet alloués aux actions de marketing et de communication.

 
Anne-Sophie Martin. La Vie éco



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière