La Samir augmente sa capacité de production



La Samir augmente sa capacité de production
C’est parti pour la nouvelle unité de distillation de la Samir. Le raffineur de Mohammedia annonce qu’après les vérifications d’usage et les tests réglementaires, le Topping 4 a démarré la production commerciale, mardi 7 août. Le projet consiste en une unité de distillation de pétrole brut, d’une capacité de 4 millions de tonnes par an ainsi qu’une unité de production de carburéacteur Jet A1, d’une capacité annuelle de 600.000 tonnes. Les deux unités font partie intégrante du complexe de raffinage de la Samir. Ce qui porte la capacité de production totale de la raffinerie de Mohammedia à 10 millions de tonnes par an, soit 200.000 barils par jour. Le Topping 4 permettra à la Samir de mettre sur le marché 1 million de tonnes de gasoil 50 ppm supplémentaire pour mieux répondre à la demande en fioul de l’Office national de l’électricité (ONE). En outre, le raffineur pourra exporter en Europe le carburéacteur Jet A1 et la Virgin Naphta, utilisée dans l’industrie de la pétrochimie.

Les nouvelles unités de la Samir s’appuient sur des technologies de raffinage modernes, dont, entre autres, le système Merichem, et répondent aux exigences en matière d’efficacité énergétique. En outre, le projet Topping 4 s’inscrit dans une démarche de développement durable via la réduction des émissions à effet de serre et le respect des normes de santé et de sécurité en vigueur dans le secteur du raffinage. Selon le management, la construction du Topping 4 «hisse la Samir au rang des raffineries les plus modernes de la région méditerranéenne et d’Afrique du Nord grâce à l’introduction de nouvelles technologies de raffinage et d’hydrocracking». L’objectif étant de produire des carburants propres, conformes aux standards internationaux.
Par ailleurs, les nouvelles unités contribueront à augmenter la productivité du raffineur pour assurer l’approvisionnement du marché national en produits pétroliers à court et moyen terme. Mieux encore, elles permettront à la raffinerie d’augmenter sa marge. Ce qui ne manquera pas d’avoir un impact positif sur la rentabilité et la situation financière de la filiale du groupe saoudien Corral.

A préciser également que le Topping 4, dont l’entrée en service avait été annoncée pour début 2011, remplace les anciennes unités (Topping 1et 3) de la raffinerie de Mohammedia. Ce remplacement s’inscrit dans le cadre du programme global de modernisation de la Samir. Un investissement qui vise à consolider la capacité de production nationale, à satisfaire la demande en fioul et à réduire le déficit structurel en gasoil. Autre objectif, l’amélioration de l’efficacité énergétique et la réduction de l’impact sur l’air via l’utilisation d’une technologie de pointe.

1,7 milliard de DH

Le projet Topping 4 constitue la quatrième et dernière étape du programme de modernisation de la Samir pour lequel le raffineur aura mobilisé pas moins de 2,3 milliards de DH. Validé par la Commission des investissements, le projet de construction de la nouvelle unité de production a été réalisé grâce à une enveloppe budgétaire de 1,7 milliard de DH sur une durée de 32 mois. Un chantier qui a permis de générer quelque 3,8 millions d’heures de travail aux entreprises nationales, ainsi que la création de 30 emplois permanents pour ingénieurs et autres techniciens.


L'economiste


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière