L’immobilier recule de 18% dans les capitaux étrangers au Maroc



L’immobilier recule de 18% dans les capitaux étrangers au Maroc
À en croire les chiffres de l’Agence marocaine du développement des investissements (AMDI), les investissements directs étrangers au Maroc, à fin septembre de l’année écoulée, profitent davantage à l’industrie qu’à l’immobilier.

L’AMDI rappelle que, par rapport à la même période de 2011, le flux des investissements étrangers à destination du Maroc a progressé de 6% pour un montant total qui s’établit à 20,8 milliards de DH. Fait intéressant, l’Agence note que les capitaux étrangers investis dans le Royaume, au niveau du secteur de l’immobilier, ont régressé dans une proportion de 18%.

Cette tendance intervient après une période plus faste, sachant que les investissements directs étrangers dans le secteur national de l’immobilier ont progressé à un taux annuel moyen de 19% au cours de la période comprise entre 2004 et 2011.
À préciser qu’avec un stock d’investissements de 44,4 milliards de DH, ce secteur représente 17% du stock global des flux réalisés au Maroc à fin 2011.

LE MATIN


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière