L'art et la manière de perdre du poids



Maigrir ne rime pas avec frustration. Le tout est de savoir éviter les mauvaises habitudes.
Pour bien maigrir, il faut manger de tout, manger équilibré et entretenir une activité physique régulière. Les diététiciens ne répéteront jamais assez ces recommandations aux allures d'évidences, car elles constituent la clé de voûte de toute action de perte de poids. Perdre du poids oui, mais priver son corps des aliments essentiels n'aide en rien votre organisme.
A ce dernier, il faut donner ce qu'il réclame en substances nutritives. Pour cela, il faut comprendre les réactions du corps, pour bien choisir les aliments. Perdre du poids et y laisser sa santé n'est pas le but escompté. Sans le considérer comme une corvée, (sinon vous allez vite vous en lasser), vous n'avez pas à vous soumettre à un régime idiot qui vous contraint au strict minimum de votre alimentation. L'essentiel est d'éviter des pièges qui risquent de réduire à néant votre quête d'amincissement.

Alors règle n° 1, il ne faut jamais sauter le petit déjeuner pour faire l'économie de calories. C'est plutôt le contraire qui se produit. Le corps qui régule de manière ingénieuse son alimentation a tendance à faire des stocks en prévision des privations que peuvent lui infliger les individus. Ennemi juré des personnes en régime, le grignotage est le moyen le plus sur pour prendre du poids. Manger en dehors des repas, sans horaire fixe et surtout sans prendre conscience de ce qu'on met dans sa bouche est un piège à éviter. En mangeant tout en faisant autre chose, on ne prête pas attention à ce qu'on mange ni à la quantité qu'on ingurgite. D'où les débordements qui peuvent en résulter.

Cette vilaine habitude, à chasser absolument, nous renvoie sur une autre mauvaise pratique ; manger vite. En revanche, la règle à observer est de prendre le temps de manger son repas. Expédier un sandwich à son estomac revient à jouer avec son organisme et à le leurrer. Ce dernier, loin d'être dupe, ne déclenche pas le signal de satiété et continue de recevoir machinalement les aliments qu'il reçoit. Du coup, il ne sait plus à quel moment il faut arrêter et cumule les calories pour se retrouver finalement en surpoids. Toujours dans le chapitre du manque de satiété, les jus et autres boissons sucrées (soda, café crème, jus de fruits…) font partie des choses à éviter parce qu'ils procurent des calories sans pour autant décider la personne à arrêter de manger. En évitant tous ces pièges, le résultat de votre régime sera plus probant et vos efforts mieux payés. Mais pour être vraiment surs d'obtenir de bons résultats, les spécialistes recommandent également d'éviter le piège des grandes quantités de nourriture.

Sachez que vous n'avez pas besoin de plus de 1.800 à 2.600 calories par jour, contre 2.000 à 3.500 pour un homme. Alors si vous êtes devant une assiette encore pleine alors que vous n'avez plus faim, ne vous sentez pas obligée de la vider. Ce qui serait encore mieux pour ne pas en arriver là c'est de commander (ou de préparer moi-même) une petite quantité pour couper la route à votre gourmandise. Et si vous êtes courageuse et que vous décidez de vous en tenir à une salade, ne l'alourdissez pas avec des petits aliments qui vous paraissent banals mais qui peuvent vous coûter des kilos en plus. Jambons, croûtons, fromage… Par ailleurs, se peser régulièrement est une bonne chose pour contrôler son poids et vérifier si votre corps s'allège, mais attention, il ne faut pas que cela tourne à l'obsession. Tout vient à point à qui sait attendre.

Tolérer les petits écarts
Si vous avez fait un écart de régime ou si vous prévoyez d'en faire un, ne changez surtout rien à votre régime ni avant ni après : c'est la façon idéale pour éviter de le déséquilibrer ! Il n'y a rien de pire que de manger très peu au repas qui précède l'écart prévu, puisque en faisant cela, vous aurez davantage faim au moment fatidique. Résultat, cet écart de régime risque d'être bien plus important que vous ne l'aviez imaginé. Quant à manger moins au repas suivant, il va de soi que si vous n'avez vraiment pas faim, ce repas sera léger, mais, comme toujours, il est souhaitable qu'il reste équilibré. Une bonne solution consiste à manger de tous les aliments prévus dans votre ration, mais en moindre quantité.

Il faut également savoir accepter ses faiblesses, ce qui permet de mieux les gérer : s'autoriser un écart de régime une fois de temps à autre est tout à fait envisageable. Inclus dans un régime amaigrissant par ailleurs équilibré le reste du temps, au mieux, il passera inaperçu ; au pire, il ralentira votre perte de poids. Dans tous les cas, il ne vous fera pas grossir et il n'y a vraiment pas de quoi s'en vouloir.

Certes, qui peut manger un œuf, peut manger un bœuf (!) Autrement dit, si le fait de vous faire plaisir vous conduit à ne faire que des écarts de régime ou si, quand vous mangez un carré de chocolat, vous finissez inévitablement la tablette, il vaut mieux faire preuve de rigueur pour éviter la débâcle et le sentiment de culpabilité qui va de pair.

lematin.ma


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière