L'anglais : un facteur déterminant à l'embauche



La langue de Shakespeare est considérée comme le langage des échanges commerciaux au niveau mondial, la première langue internationale…Savoir parler, écrire, comprendre et se faire comprendre en anglais fait désormais partie des compétences requises pour la plupart des profils recherchés au Maroc. Progression du travail coopératif à l'échelle internationale et implantation de multinationales sur le territoire obligent...

Des tests pour mesurer votre niveau

Les tests les plus utilisés au monde sont le TOEFL et le TOIC .
Le TOEFL signifie Test Of English as a Foreign Language ou Test d'anglais langue étrangère. C'est un test standardisé qui vise à évaluer l'aptitude à utiliser et comprendre la langue anglaise dans un contexte universitaire, destiné à ceux pour qui ce n'est pas la langue maternelle.

Quant au TOIC, c’est une évaluation de l'anglais professionnel qui tient compte du vocabulaire étoffé, adapté aux modes de communication actuels, et de l'utilisation d'accents anglophones différents. L'évaluation couvre ainsi les quatre compétences : la compréhension écrite et orale, l'expression écrite et orale.

Une nouvelle solution professionnelle d’apprentissage …

L’«Américan language center», «le British Center», «Amideast»… étaient jusque-là les seules solutions d’apprentissage de l’anglais, à côté des quelques heures de cours programmées dans les lycées dans le cadre de l’enseignement réglementaire. Mais le problème qui se posait est qu’il fallait toujours se rendre en cours.

Depuis 2007, une nouvelle solution est proposée sur le marché marocain : l’apprentissage virtuel de l’anglais. Il s’agit du programme GymGlish qui propose des méthodes assez originales pour apprendre l'anglais par e-mails : des cours octroyés via des envois de mails quotidiens dont le traitement ne nécessite que 10 minutes.

Auparavant, ce programme était inaccessible aux utilisateurs marocains pour qui se dressait la barrière du paiement électronique. Mais dernièrement, le pays a mérité une attention spéciale : les internautes marocains étant le deuxième plus grand public francophone du site du programme après les Français. Les concepteurs ont ainsi rendu possible, ce mois de mars, le paiement par virement à partir de banques domiciliées au Maroc ou encore l’inscription à travers les e-ticket : des bons prépayés pour remplacer le règlement électronique.

Apprendre oui, mais pas sans pratiquer !

En tant que candidat, pour un poste qui exige l’usage de la langue anglaise, vous serez forcément testé à l’oral lors de votre entretien d’embauche et ceci pour la simple raison que les tests écrits sont très généralistes et que les recruteurs ont besoin de personnes capables de s’exprimer à l’oral que se soit au téléphone ou en réunion.

Conseils : lors de la rédaction de votre CV, même si vous estimez qu’une langue que vous pratiquez n’est pas utile pour un poste, il faut quand même la noter car, pour un recruteur, c’est un signe d’ouverture culturelle ! De même, ne faites pas l'erreur de mentionner une langue que vous ne parlez pas ou encore de surestimer votre niveau.

recrute.com


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière