L’Indice des prix à la consommation du mois de Septembre 2013



L’Indice des prix à la consommation du mois de Septembre 2013

Stagnation de l’indice des prix à la consommation, résultant d’une hausse des prix des produits non alimentaires de 0,6% due, en particulier, à la hausse des prix des carburants de 6,4% et de l’enseignement de 3,0%; et d’une baisse des prix des produits alimentaires de 1,0% avec notamment la baisse des prix des poissons et fruits de mer de 8,3%, des viandes de 2,8% et des fruits de 2,2%. Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente enregistre une baisse de 0,1% sur un mois et une hausse de 1,6% sur une année.


L’indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois de septembre 2013, une stagnation par rapport au mois précédent. Celle-ci est le résultat de la baisse de 1,0% de l’indice des produits alimentaires et de la hausse de 0,6% de l’indice des produits non alimentaires.
 
Les baisses des produits alimentaires observées entre août et septembre 2013 concernent principalement les «poissons et fruits de mer» avec 8,3%, les « viandes » avec 2,8% et les « fruits » avec 2,2%. En revanche, les prix ont augmenté de 2,6% pour les « légumes » et de 1,8% pour le « thé, café et cacao ». Pour les produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les carburants avec 6,4% et l’enseignement avec 3,0%.
 
Les baisses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à AL-Hoceima avec 3,2%, à Guelmim avec 1,0%, à Tétouan et Tanger avec 0,6% et à Safi avec 0,5%. En revanche, des hausses ont été enregistrées à Marrakech avec 0,4%, à Casablanca avec 0,3% et à Agadir et Beni-Mellal avec 0,2%.
 
Comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 1,7% au cours du mois de septembre 2013. Cette variation résulte de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 1,8% et de celui des produits non alimentaires de 1,6%. Les variations enregistrées pour les produits non alimentaires vont d’une baisse de 9,3% pour les «communications» à une hausse de 5,9% pour l’«enseignement».
 
Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois de septembre 2013 une baisse de 0,1% par rapport au mois d’août 2013 et une hausse de 1,6% par rapport au mois de septembre 2012.

HCP


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière