Industrie automobile : Une capacité de production d’un million d’unités d’ici 2020



Le Maroc table, d’ici 2020, sur une capacité de production d’un million d’unités et la réalisation d’un taux d’intégration locale de 80% des véhicules sortant du Royaume et d’un chiffres d’affaires annuel de 10 milliards d’euros, a affirmé, mercredi à Tanger Automotive City, le ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy. « Nous sommes fiers de cette belle réussite, mais nous ne nous arrêterons pas là. Nous tablons, d’ici 2020, sur une capacité de production d’un million d’unités, contre 650.000 actuellement, la réalisation d’un taux d’intégration locale des véhicules sortant du Maroc de 80 % et d’un chiffres d’affaires annuel de 10 milliards d’euros, avec à la clé la création de 160 000 emplois », a précisé le ministre qui intervenait lors de la cérémonie d’ouverture de la 4ème édition du Salon de la sous-traitance automobile.
« Nous avons atteint la taille critique qui attire les équipementiers de tous les continents, y compris ceux des pays asiatiques », a précisé le ministre, notant que le projet de création de la “Cité Mohammed VI Tanger Tech” , lancé par le Roi, est « un facteur décisif pour les investisseurs asiatiques, qui auront la possibilité de produire au Maroc et d’exporter à l’international, à partir d’un véritable Hub pour l’Europe et l’Afrique ».
Dans ce cadre, le ministre a assuré que le secteur automobile a connu un essor remarquable, dans la mesure où il s’est engagé vers davantage d’intégration locale, avec le développement de son tissu d’opérateurs nationaux et la diversification de ses métiers, notant que, de 2014, année de lancement du Plan d’accélération industriel (PAI), à 2016, le chiffre d’affaires à l’export du secteur a réalisé une évolution de 50 %, passant de 40 milliards de dirhams (MMDH) à 60 MMDH, avec une perspective d’exporter 100 MMDH avant 2020.
A ce jour, et dans le cadre du déploiement du Plan d’accélération industrielle, sept écosystèmes ont été lancés dans le secteur automobile. Ils concernent les filières automobiles “câblage automobile” , “intérieur véhicule et sièges” , “métal et emboutissage” , “batteries automobiles” , “moteurs et transmission”  et deux constructeurs automobiles, à savoir “Renault”  et “PSA Peugeot” .


entreprendre.ma


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière