Immobilier : Les prix progressent de 0,6% au premier trimestre 2012



Immobilier : Les prix progressent de 0,6% au premier trimestre 2012
Le prix des actifs immobiliers a enregistré une hausse de 0,6% en glissement trimestriel, au premier trimestre 2012.

Tirée principalement par l'accroissement des prix des biens fonciers de 1,7%, selon une note sur l'indice des prix des actifs immobiliers publiée mardi par Bank Al-Maghreb. 
En glissement annuel, les prix ont progressé de 1,1% par rapport au premier trimestre de l'année 2011, une évolution qui recouvre, en plus de l'accroissement des prix des biens foncier, une quasi-stabilité des prix des biens résidentiels et commerciaux.
Quant au volume de transaction, il a marqué un repli de 1% d'un trimestre à l'autre et une augmentation de 18,4% en glissement annuel, s'établissant ainsi à 27.670 transactions, selon les données arrêtées 35 jours après la fin du 1er trimestre de cette année.
Par catégorie des actifs immobiliers et en glissement trimestriel, les prix des biens résidentiels ont stagné au cours du 1er trimestre 2012 où les prix des maisons ont augmenté de 3,2%, alors que ceux des appartements et des villas ont connu une baisse respective de 0,7% et de 2,1%. pour leur part, les prix des biens commerciaux n'ont pas connu de variations significatives.
Par ailleurs, le volume des transactions des biens résidentiels a reculé de 3,8 pc, d'un trimestre à l'autre, se situant à 18.022. Cette baisse a concerné particulièrement les appartements et les villas avec des diminutions respectives de 4,1% et de 5,8%. Ce volume s'est en revanche accru pour les biens commerciaux et ceux fonciers de 17,8% et de 1,4% respectivement.
Concernant la structure des ventes, les biens résidentiels continuent de constituer 65% de l'ensemble des ventes, avec la prédominance des appartements. Quant aux terrains urbains, ils occupent environ 27% du marché national, alors que la part des transactions relative aux biens commerciaux se situe autour de 7,7%.
La ventilation de l'Indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) par ville au cours du 1er trimestre 2012 a fait ressortir dans l'ensemble un accroissement des prix des biens immobiliers en glissement annuel. En effet, à l'exception de Rabat, Marrakech et Agadir, où les prix ont baissé respectivement de 4,4%, de 2,9% et de 1,4%, les prix dans les autres villes ont enregistré des progressions allant de 0,8% à Meknès à 5,5% à Fès. 

MAP


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière