Immobilier : De grandes réductions au salon Simar



Immobilier : De grandes réductions au salon Simar
AUX grandes crises, les grands moyens ou plutôt les grandes réductions. C’est du moins le signe sous lequel a démarré la première journée du salon de l’immobilier, Simar. Organisé par la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FNPI), l’événement a réuni une centaine d’exposants.

Dès l’entrée, les majors sont inévitables, grands stands, commerciaux en nombre et maquettes éclairées. CGI a même opté pour un stand divisé par régions. Pour leur part,  Addoha  et Al Omrane ont davantage mis l’action sur l’offre sociale. Ce n’est un secret pour personne que le logement social enregistre des records de vente au détriment d’autres segments qui sont en mal de commercialisation. Du coup, la concurrence est de plus en plus acharnée pour séduire les futurs acquéreurs.  Le premier argument est sans doute le prix. Sur ce registre, les Espaces Saâda du groupe Palmeraie Développement  sont descendus très bas avec un prix d’appel de 180.000 DH pour leur projet de Tamansourt.  Alliance Darna affiche un prix de 200.000 DH sur Marrakech. Les principales réductions se concentrent dans la ville ocre qui ne voit toujours pas son marché immobilier redécoller après plusieurs années successives de méventes.

L’entreprise espagnol Las Toress y concède des réductions spéciales salon allant jusqu’à 15%. Même de grands projets comme Vizir (39 hectares) affichent des baisses aux alentours de 5% qui peuvent attendre jusqu’à 100.000 DH ! En fait, les villes nouvelles (Tamansourt et Tamasna) causent de sérieux problèmes de commercialisation pour les promoteurs. Faute de moyens de transport, d’écoles ou de centres commerciaux, les clients sont de plus en plus réticents à une acquisition dans ces villes.
Le salon est également l’occasion de découvrir les derniers projets. Le groupe Akwa Immobilier en partenariat avec Alliance vient de lancer un grand projet de 276 villas en plus de plusieurs immeubles sur la route de Dar Bouazza. Le projet marque un nouveau tournant dans le mode de construction du groupe. «Plus aucun de nos projets ne disposera ni de golf ni de piscine pour des contraintes environnementales», confie un responsable. Les premiers trousseaux de clés seront livrés dans 2 ans. La première tranche est déjà vendue pour un prix de 10.000 DH/m2.


l'economiste


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière