Il y a toujours des opportunités d'investissement en bourse à saisir

Une légère reprise est prévue au 2e trimestre 2013.
Sur les 35 titres valorisés par Sogécapital, un seul est à vendre.



Il y a toujours des opportunités d'investissement en bourse à saisir

Investir aujourd’hui en Bourse ne serait pas une si mauvaise idée. Si pour l’année 2012, les analystes tablent sur une régression de la capacité bénéficiaire des sociétés cotées de 2,1% à 29,3 milliards de DH, ils anticipent déjà une reprise à partir du 2e trimestre 2013.

Se trouvant dans des niveaux aussi bas, le marché pourrait présenter des opportunités à saisir. Cela justifie en tout cas les recommandations clairement orientées à l’achat des principaux brokers de la place. C’est notamment le cas de Sogécapital Bourse qui préconise, dans son Guide des valeurs 2012, d’acheter 12 titres sur les 35 valorisés. Elle recommande, en revanche, d’accumuler 4 valeurs, d’en conserver 16, d’alléger une seule valeur (Unimer) et de vendre également un seul titre (Cosumar).

Pour les sociétés cotées qui dépendent des marchés publics, les analystes prévoient, d’emblée, une reprise d’activité dès l’année prochaine. «Vu que le début de l’année 2012 a été marqué par un retard d’adoption de la loi de finances et de facto du lancement des appels d’offres, les entreprises qui sont dans des secteurs tels que l’immobilier ou l’industrie en étaient très touchées, ce qui explique en partie la chute de leur capacité bénéficiaire au premier semestre 2012», note Alae Yahya, analyste à Sogécapital Bourse. Pour les immobilières, les analystes anticipent une augmentation au cours des 6 prochains mois des titres Addoha et Alliances de 50,4 et 45% respectivement par rapport aux cours du 15 novembre (66,5 DH et 597 DH). Dans ce sens, les 2 immobilières sont recommandées à l’achat.

Même optimisme pour les sociétés d’agroalimentaire. «La campagne agricole qui vient de démarrer sur une bonne note aura un effet favorable sur l’activité des sociétés opérant dans l’agroalimentaire», affirme une source de marché. C’est le cas de Dari Couspate qui est recommandée à l’achat. Les analystes valorisent ainsi le titre à 580 DH contre un cours de 447 DH enregistré le 20 novembre, soit une augmentation prévue de 21,6% sur les 6 prochains mois.

Sur le plan macroéconomique, les prévisions sont également bonnes. Si la conjoncture économique difficile avait impacté négativement la majorité des entreprises cotées, ce ne serait probablement pas le cas l’année prochaine. Le FMI table, dans ce sens, sur un taux de croissance de 5% pour l’économie nationale. Le projet de budget élaboré dans le cadre de la loi de finances 2013 retient, pour sa part, une hypothèse de croissance de 4,5%. «Ce sont des prévisions qui jouent en faveur des sociétés cotées qui sont tributaires de l’évolution macroéconomique tant au niveau national qu’international», conclut-on auprès de Sogécapital.


Btissam ZEJLY, L'economiste



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière