INDH: Plus de 150 projets lancés



Le programme Initiative nationale de développement humain (INDH) atteint sa vitesse de croisière. 159 nouveaux projets sociaux, pour une enveloppe de près de 59 millions de DH, sont identifiés pour 2007. Plusieurs démarches ont été entreprises pour la réalisation des objectifs. Concernant le programme transversal, un appel à projet au profit des associations, coopératives et collectivités locales a été lancé en janvier dernier. Pour le rural et l’urbain, un diagnostic participatif a été effectué et 70 animateurs ont reçu des formations spécifiques. L’ensemble des projets a été validé par les comités locaux et le comité provincial du développement humain de Safi.
L’éradication de la pauvreté en milieu urbain, prise en charge dans le cadre de 48 projets, bénéficie d’un budget de 13 millions de DH. 21 projets visent la lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain et représentent une enveloppe de 18 millions DH environ. Le même montant est consacré au programme transversal, via 31 projets.
La lutte contre la précarité est élaborée dans un cadre régional entre Safi et El Jadida.
Les populations cibles ont été préalablement identifiées. Ainsi, 38 projets sont au menu selon un schéma régional avec un volume d’investissement de plus de 29,6 millions de DH et dont la contribution de l’INDH s’élève à 20 millions de DH.
Dans ce cadre, la construction d’un centre d’orientation et de suivi des malades diabétique est en projet. Ce dernier est réalisé en partenariat avec le ministère de la Santé. Une maison de retraite pour les anciens marins dans cette même ville est également prévue. L’enveloppe allouée par l’INDH est de 500.000 DH. Le Fonds de soutien aux marins apporte 1,5 million de DH. La structure représente un coût global de 2 millions de DH. 60 lits sont prévus.
Au programme également, deux centres d’hébergement des élèves démunis à Safi et Youssoufia, une maison de bienfaisance à Sebt Gzoula (200 lits), 5 Dar Taliba (maisons de l’étudiante) en milieu rural au profit des filles scolarisées. Les enfants de la rue, les personnes handicapées physiques et mentales seront également pris en charge par des foyers dédiés.

L'Economiste


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière