IAM : 11 millions de clients GSM



IAM : 11 millions de clients GSM
Le CA consolidé de l'opérateur a augmenté de 10% en 2006

Maroc Telecom continue à profiter du très bon potentiel du secteur et de sa propre dynamique pour tourner à plein régime et réaliser des résultats que peu d'activités peuvent permettre. En effet, «l'année 2006 est excellente» pour l'opérateur, selon Abdeslam Ahizoune, président du directoire.

Ainsi, à fin décembre 2006, Maroc Telecom a réalisé un chiffre d'affaires qui s'élève à 22,61 milliards de dirhams, en progression de 10,1%, «grâce aux bonnes performances de l'ensemble de ses activités». Pour le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires consolidé de la société s'est établi à 5,53 milliards de dirhams, en hausse de 5,1%.

Ces performances sont notamment dues à la téléphonie mobile et à l'activité Internet haut débit.
En ce qui concerne la téléphonie fixe, l'année dernière s'est caractérisée par le lancement en septembre de nouvelles offres destinées à arrêter l'hémorragie du parc de ce segment qui était en baisse constante.

Il s'agit des offres illimitées, baptisées Phony, permettant à ses clients d'appeler sans limites vers tous les numéros fixes Maroc Telecom en local et en national.

«Le succès de ces offres, qui ont pour objectif de fidéliser et attirer de nouveaux clients, s'est traduit par une stabilisation du parc au 4e trimestre», selon un communiqué de la société.
Pour toute l'année, le parc fixe a baissé de 5,6%, par rapport à décembre 2005, s'établissant à près de 1,27 million de lignes. Par contre, le parc ADSL poursuit son envolée, avec une progression de 59%, atteignant près de 384.000 lignes.

Et c'est d'ailleurs l'ADSL qui a tiré vers le haut le chiffre d'affaires de l'activité fixe et Internet. Ainsi, le chiffre d'affaires brut de l'année 2006 de cette activité s'élève à 12,61 milliards de dirhams, en hausse de 5,6%.

Ces performances sont également dues, explique-t-on, au dynamisme du segment téléphonie publique (revenus en hausse de près de 15%), à la croissance du trafic international entrant (+11%) et aux performances des services de données aux entreprises et opérateurs (revenus en hausse de 13%). Celles-ci sont notamment «stimulées par les différentes baisses tarifaires opérées depuis le début de l'année».
La facture moyenne mensuelle de voix a augmenté de près de 3% en 2006.

Pour le dernier trimestre de l'année 2006, le chiffre d'affaires brut de l'activité fixe et Internet, «qui ne bénéficie plus de l'effet positif des aménagements tarifaires engagés au cours du dernier trimestre 2005», précise-t-on auprès de l'opérateur, s'établit à 3,19 milliards de dirhams, en hausse de 3,5%.

S'agissant de l'activité mobile, la croissance a été, comme d'habitude, nettement plus importante. Ainsi, ce segment a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires brut de 14,68 milliards de dirhams, en progression de 15% par rapport à l'année précédente.

Cette bonne performance est à expliquer d'abord par la forte et constante croissance du parc mobile de l'opérateur qui a gagné en un an près de 2,5 millions de clients GSM. Ce qui fait passer le nombre total des abonnés mobile de Maroc Telecom à près de 10,71 millions de clients, soit une hausse de 30% par rapport à 2005.
En plus de l'élargissement du parc, la croissance de l'activité mobile s'explique également par la dynamique commerciale de la société qui a lancé de nouvelles offres.

Il s'agit en particulier, explique-t-on, de la généralisation des offres illimitées à l'ensemble des forfaits, l'introduction de la carte SIM à 30 dirhams (dont 10 dirhams de crédit de communication) et de nouvelles offres entreprises, ainsi que de nombreuses offres promotionnelles inédites.

Au cours du dernier trimestre, cette activité a réalisé un chiffre d'affaires brut d'un montant de 3,56 milliards de dirhams, en hausse de 9,9% par rapport à 2005, «avec en particulier, l'effet des promotions de fin d'année et la réappréciation des cartes prépayées non activées chez les distributeurs».
Retraitée de ce dernier élément, la hausse du chiffre d'affaires brut mobile a atteint 13,3%.

----------------------------------------------


Boucle locale accessible
L'ANRT a approuvé récemment l'offre technique et tarifaire d'accès partagé à la boucle locale d'Itissalat Al-Maghrib (IAM) pour l'année 2007.
La boucle locale est le terme attribué au dernier tronçon (situé entre la prise téléphonique de l'abonné final et le central local des câbles téléphoniques) de l'infrastructure qui arrive jusqu'à l'abonné final.

Ainsi, pour avoir accès à cette infrastructure, dont l'opérateur historique est le propriétaire, les autres opérateurs, à savoir Méditel et Wana devront payer un tarif mensuel de 50 DH (HT). Cette offre correspond à la première phase de cet accès partagé, appelé dégroupage de la boucle locale, puisque celui-ci se fera en deux temps : dégroupage partiel et total.

Le dégroupage partiel est un processus qui permet de mettre à la disposition du nouvel entrant, le tiers de la bande de fréquence "haute" de la paire de cuivre.

La paire de cuivre est donc exploitée conjointement par l'opérateur historique (IAM) et le nouvel opérateur (Méditel ou Wana). Le dégroupage total est, quant à lui, un processus qui permet de mettre à la disposition du nouvel opérateur l'intégralité des bandes de fréquence de la paire de cuivre.

Il a donc un accès total à la paire de cuivre. Dès que le dégroupage total sera opérationnel, le client choisira librement entre les trois opérateurs (IAM, Méditel et Wana) sans être obligé d'avoir un abonnement chez IAM.


LE MATIN


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière