Hausse généralisée des exportations des fruits et légumes durant la campagne 2010/2011



Hausse généralisée des exportations des fruits et légumes durant la campagne 2010/2011
Les exportations marocaines des fruits et légumes aussi bien fais que transformés ont enregistré une hausse généralisée durant la campagne 2010/2011 caractérisée par la précocité de la production et la bonne qualité des fruits à l'export.

Selon un communiqué du ministère de l'agriculture et des pêches maritimes, le volume exporté est de 529.000 tonnes, contre 478.000 en 2009-2010, soit un accroissement de 9 PC.

Cette embellie a à son origine plusieurs facteurs notamment des conditions climatiques favorables, durant trois campagnes consécutives et un environnement de marché international favorable, souligne le ministère.

La même source attribue cette hausse également aux efforts déployés en matière de production, de transport et de logistique et à l'accompagnement des exportations par des aides et incitations appropriées.

Par groupe de variétés, le volume exporté des petits fruits a atteint un niveau de 349.000 tonnes, contre 316.000 en 2009/2010, soit une hausse de 9 pc. Pour les oranges, 175. 000 tonnes ont été exportées, contre 162.000 tonnes en 2009/2010 soit une hausse de 8pc.

La région de Sous Massa contribue, à elle seule, avec 70pc au total des exportations soit un volume près de 300.000 tonnes dont 80 pc de petits fruits.

Aux niveaux des marchés, celui de la Russie a connu un bond de 34 pc.

Pour leur part, les exportations de primeurs ont progressé de 8 pc en passant de 671.000 tonnes en 2009/2010 à 726.000 tonnes en 2010/2011.

Cette augmentation est due au bon comportement des exportations de la fraise (+41 pc), des courgettes (+22 pc) et de la tomate (+17 pc).

Concernant les marchés, et à l'instar des agrumes, le marché russe a connu une grande progression de 51 pc, ajoute la même source.

Les produits végétaux transformés ont, quant à eux, vu leurs exportations augmenter de 23 pc en quantité et 19 pc en valeur, en passant de 244.000 tonnes à 301.000 tonnes et de 4,2 milliards de dhs à 5 milliards de dhs entre les campagnes 2009/2010 et 2010/2011. Ces augmentations sont dues aux efforts déployés dans le cadre de la stratégie Plan Maroc Vert ainsi qu'aux résultats de la bonne campagne de production et d'exportation de l'huile d'olive (près de +99 pc en valeur) favorisée par la modernisation du secteur de trituration encouragé dans le cadre FDA, des fraises surgelées (+16 pc en valeur) et des caroubes (+57 pc en valeur).

Le marché de l'Amérique du Nord, quant à lui, a connu une progression notable avec 62pc de quantités exportées par rapport à la campagne précédente.

map


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière