HCP : Les classes moyennes regroupent 53 pc de la population



HCP : Les classes moyennes regroupent 53 pc de la population
Les classes moyennes au Maroc regroupent 53 pc de la population contre 34 pc pour la classe modeste et 13 pc pour la classe aisée, selon le critère du revenu, a indiqué, mercredi à Rabat, le Haut commissaire au plan, M. Ahmed Lahlimi Alami qui présentait une étude sur les classes moyennes marocaines.
Quelque 59 pc de la population urbaine appartient aux classes moyennes contre 45 pc des populations rurales, précise l'étude, dont l'élaboration fait suite au discours Royal du 30 juin 2008 dans lequel SM a donné ses Hautes instructions au gouvernement de "veiller à ce que toutes les politiques publiques soient stratégiquement vouées à l'élargissement de la classe moyenne".

S'exprimant lors d'une conférence-débat, organisée à cette occasion, sur "La classe moyenne marocaine : dimension démographique, profil socio-économique et évolution", M. Lahlimi a précisé que "ce sont les catégories socioprofessionnelles de niveau de formation et de qualification intermédiaire qui alimentent le plus la dimension des classes moyennes", notant que "la disparité aussi bien de leurs niveaux de revenu que de leurs conditions de vie contribue à l'hétérogénéité socioprofessionnelle de la classe moyenne".

En termes de revenu moyen des classes moyennes par ménage et par mois, M. Lahlimi a indiqué que 28 pc constituent la catégorie supérieure avec un revenu dépassant la moyenne nationale (5.308 dirhams), 42 pc constituent la catégorie intermédiaire avec un revenu situé entre la médiane et la moyenne nationales alors que 30 pc représentent la catégorie inférieure avec un revenu inférieur à la médiane nationale (3.500 DH).

Les classes moyennes se répartissent selon le type d'activité en 48 pc d'actifs occupés, 8,2 pc de chô meurs et 43,7 pc d'inactifs, dont 26 pc de femmes au foyer, 8,9 pc des étudiants, 2,3 pc de retraités et rentiers et 6,2 pc de personnes âgées et infirmes, relève l'étude.

Ces classes représentent 44 pc dans les revenus des ménages et 49 pc dans les dépenses de consommation de ces derniers, précise l'étude, notant que les ménages disposent d'un revenu mensuel moyen de 4.402 DH en milieu urbain et de 4.219 en milieu rural.

S'agissant de leurs dépenses de consommation, elles sont consacrées pour près des deux tiers à l'alimentation et à l'habitat, contre trois quarts pour la classe modeste et moins de la moitié pour les classes aisées, et de 9 pc aux dépenses de transport et de communication contre 19 pc pour la classe aisée et 5 pc pour la classe modeste.

Selon cette étude, la proportion des ménages endettés parmi les classes moyennes atteint 31 pc contre 37,5 pc des ménages aisés et 27,3 pc des ménages modestes. L'endettement des classes moyennes se décompose en crédits à la consommation courante dans 59 pc des cas, en crédits immobiliers (25,1 pc) et des crédits d'équipement ménager et d'acquisition de moyens de transport (15,9 pc).

Concernant les préoccupations à caractère sociétal des classes moyennes, l'étude note que 65 pc des ménages trouvent que leur niveau de vie s'est amélioré ou a stagné entre 1997 et 2007, 58 pc se préoccupent essentiellement des aléas liés au coût de la vie, au niveau des revenus et à la sécheresse alors que 37 pc se préoccupent surtout de la morbidité, de l'abandon scolaire et du chô mage des jeunes.

D'autre part, 35 pc des ménages de la clase moyenne se préoccupent de la délinquance et la consommation de la drogue tandis que 44 pc se soucient de l'insécurité, ajoute l'enquête.

"D'autres données relatives aux caractéristiques économiques, sociologiques et culturelles des classes moyennes ainsi qu'à la nature et aux facteurs de leur évolution seront présentées lors d'une prochaine conférence-débat sous le titre (Les classes moyennes : nature et facteurs d'évolution entre 1985 et 2007)", a annoncé M. Lahlimi.

Réalisée en 2007 sur un échantillon de 7062 ménages, cette enquête porte sur la définition des classes moyennes marocaines, l'analyse de leurs caractéristiques socio-économiques et de la nature de leur évolution et de ses facteurs.

MAP


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière