Fièvre Aphteuse : Le Maroc renforce la surveillance



L'ONSSA rassure l’opinion publique que l’état sanitaire du cheptel national est bon et aucun cas de fièvre aphteuse n’a été déclaré au Maroc.

Suite à la réapparition en Algérie de plusieurs foyers de la fièvre aphteuse bovine, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) indique que le Maroc a pris immédiatement les mesures préventives nécessaires pour protéger le cheptel national.

En l’occurrence, en renforçant la surveillance sanitaire du cheptel national vis-à-vis de cette maladie, relayer l’information auprès des autorités locales des provinces limitrophes pour renforcer le contrôle aux frontières vis-à-vis des introductions illicites d’animaux et de leurs produits, interdire toute importation d’animaux, de produits animaux et d’origine animale et des aliments pour animaux à partir de ce pays.

Le Maroc a aussi décidé de mobiliser les laboratoires de l’ONSSA pour le diagnostic rapide de cette maladie en cas de suspicion et la prise des dispositions nécessaires pour l’acquisition du vaccin dans les délais les plus courts en vue de la réalisation d’une campagne nationale de vaccination du cheptel bovin contre le sérotype A.

En outre, l’Office, tout en rassurant l’opinion publique que l’état sanitaire du cheptel national est bon et aucun cas de fièvre aphteuse n’a été déclaré au Maroc, a mis en place une cellule de veille qui assure le suivi quotidien de la maladie et son évolution dans les pays voisins.                              



lematin.ma

L'ONSSA rassure l’opinion publique que l’état sanitaire du cheptel national est bon et aucun cas de fièvre aphteuse n’a été déclaré au Maroc.

Suite à la réapparition en Algérie de plusieurs foyers de la fièvre aphteuse bovine, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) indique que le Maroc a pris immédiatement les mesures préventives nécessaires pour protéger le cheptel national.

En l’occurrence, en renforçant la surveillance sanitaire du cheptel national vis-à-vis de cette maladie, relayer l’information auprès des autorités locales des provinces limitrophes pour renforcer le contrôle aux frontières vis-à-vis des introductions illicites d’animaux et de leurs produits, interdire toute importation d’animaux, de produits animaux et d’origine animale et des aliments pour animaux à partir de ce pays.

Le Maroc a aussi décidé de mobiliser les laboratoires de l’ONSSA pour le diagnostic rapide de cette maladie en cas de suspicion et la prise des dispositions nécessaires pour l’acquisition du vaccin dans les délais les plus courts en vue de la réalisation d’une campagne nationale de vaccination du cheptel bovin contre le sérotype A.

En outre, l’Office, tout en rassurant l’opinion publique que l’état sanitaire du cheptel national est bon et aucun cas de fièvre aphteuse n’a été déclaré au Maroc, a mis en place une cellule de veille qui assure le suivi quotidien de la maladie et son évolution dans les pays voisins.                              
- See more at: http://lematin.ma/express/2017/fievre-aphteuse-onssa-renforce-ses-mesures-de-securite/270633.html#sthash.0EdQCuhd.dpuf



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière