FASB, IASB, ASB, IAS, FRS et IFRS : comment s’y retrouver ?



Les comptables seraient-ils tellement conformistes et sans imagination qu’ils appellent tous leurs organismes et leurs règles de la même façon ?
On pourrait le croire à la vue des articles de journaux qui rendent compte des travaux de ces organismes : une lettre d’écart seulement entre FASB, IASB et ASB. Ce pourraient être des articles que l’on parcourt d’un œil distrait si ce n’est que ces organismes préparent notre métier de demain.
Que vous appliquiez déjà les IFRS (International Financial Reporting Standards ) ou non, vous devez vous intéresser à l’évolution de ces normes parce qu’elles auront une influence sur tous les métiers de la finance.
Lisez cet article qui vous explique en détail les organismes importants : IASB, FASB et les autres, et 15 minutes par semestre feront de vous un financier avisé.

Les organismes

IASB : International Accounting Standards Board

L’ IASB est issu de la restructuration de l’IASC, créé en 1973 par les instituts comptables de 9 pays dont la France, afin de créer des normes comptables internationales.
L’IASC émettait des IAS, l’IASB émet des IFRS mais a adopté les IAS : les normes peuvent donc s’appeler IAS ou IFRS selon la date où elles ont été émises.
Vous trouverez une liste des IFRS sur ce site. Si vous parlez anglais, vous trouverez des e-learning gratuits sur le site de Deloitte.

FASB : Financial Accounting Standards Board

Le FASB développe les normes comptables américaines couramment appelées GAAP (General Accepted Accounting Principles)

ASB : Accounting Standards Board

Pour les britanniques, l’ ASB émet des FRS (Financial Reporting Standards)

ANC : Autorité des Normes Comptables

En 2009, l’ANC a remplacé en France le CNC (Comité Nationale de la Comptabilité).
Elle donne un avis préalable sur toutes les dispositions d’ordre comptable. L’ANC défend aussi la comptabilité à la française devant les instances internationales, et publie ses commentaires aux travaux de l’IASB.
En bref, deux grands organismes  se partagent la rédaction des normes. Même si vous n’êtes pas concerné par les normes américaines, il vous faut connaître la position du FASB parce que cette position aura une influence sur l’IASB et la position de l’IASB aura une influence sur l’ANC.

Que devez-vous savoir ?
Vous devez connaître le cadre conceptuel des normes internationales parce qu’il définit les grands concepts qui doivent être appliqués. Le FASB et l’IASB ont leur propre cadre conceptuel avec leur propre application :
Le cadre conceptuel rédigé par l’IASB s’impose aux sociétés si aucune norme n’est applicable.
Le cadre conceptuel rédigé par le FASB ne s’impose jamais aux sociétés américaines.
Les deux organismes, IASB et FASB,  travaillent sur la rédaction d’un cadre conceptuel commun.

A quoi devez-vous veiller ?
Les deux organismes qui ont un poids significatif en comptabilité sont l’IASB (IFRS)  et le FASB (GAAP). Ces deux organismes publient sur leur site Internet leur calendrier de travail. Deux fois par an, regardez ce calendrier. Ensuite rapprochez-vous de l’ANC pour connaître la position française dans le débat.
Et maintenant, vous savez ce qu’il faut faire pour être un financier avisé !


finance-technique.com


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière