Expo Halal International : Créer une référence pour 1,3 milliard de consommateurs



Expo Halal International : Créer une référence pour 1,3 milliard de consommateurs
 L’Expo Halal International au Maroc est prévue cette semaine. L’événement qui se tient, du 13 au 15 septembre, dans le complexe des Habous, résulte d’une étude d’opportunité qui souligne les trois grands marqueurs d’un marché en pleine évolution. Un potentiel que l’on estime aujourd’hui être porté par une population mondiale de 1,3 milliard de musulmans. Il pèse plus de 500 milliards de dollars et devrait connaître une croissance remarquable de 10% par an. A en croire les résultats de l’étude, plus que jamais, le halal offre aux professionnels de l’agroalimentaire et d’autres secteurs concernés de grandes perspectives de développement. C’est dans cette optique que le salon de Meknès est organisé. Cette première édition est initiée en partenariat avec les ministères de l’Agriculture, du Commerce, de l’Industrie, et des Nouvelles technologies, et des Affaires générales et de la gouvernance, cette première édition jouit de l’appui du Centre régional d’investissement de Meknès-Tafilalet, la direction régionale de l’agriculture, la CGEM, la Chambre de commerce, d’industrie et de services, la Chambre d’agriculture, la direction régionale de l’ONSSA, la commune de Meknès, et la délégation régionale du ministère du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies.
«Nous voulons accompagner la mise en place d’une nouvelle filière d’export et de production, basée sur le strict respect de la norme halal marocaine, appelée à devenir une référence internationale, avec l’appui de l’Ompic, partenaire du salon», explique Mohamed El Ouahdoudi, initiateur de l’événement. Lors d’une conférence de presse, tenue vendredi dernier, celui-ci a noté que «44 partenaires et exposants représentant plusieurs pays arabes, musulmans et européens (Belgique, France, Espagne, Turquie, Egypte, Tunisie, Algérie et Maroc, etc.) participeront à l’événement. Les producteurs d’aliments, de composants alimentaires et assimilés, les industriels et agro-industriels, les pouvoirs publics pour promouvoir les dispositifs d’appui à l’export halal, les conseils, les intermédiaires, ainsi que les services de financements, assurances… seront aussi de la partie. Ils viendront communiquer et débattre sur les nouvelles directives pour des échanges et retours d’expériences avec les intervenants étrangers. «Des acheteurs marocains et internationaux seront présents à ce rendez-vous incontournable afin de communiquer leurs critères d’achat et leurs programmes pour les prochaines commandes ainsi que des MRE spécialisés dans le secteur du halal et des leaders d’opinion dans de nombreux pays. ». L’ambition étant de réussir ce premier salon méditerranéen des produits halal. Près de 500 visiteurs professionnels sont attendus. Côté académique, des conférenciers de taille animeront les débats. Y figurent Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Khaled Al-Aboodi, PDG de l’Islamic Corporation for the Development of the Private Sector (ICD) – (Filiale Banque islamique de développement), et Kamal Kabtane, recteur de la Grande Mosquée de Lyon.

Première vitrine de l’export du halal, l’Expo Halal International sera marquée par la présentation de la nouvelle norme halal marocaine, la remise des premiers certificats labélisant des entreprises marocaines d’export, et un riche programme de conférences. Lesquelles seront animées par une quinzaine d’experts et de professionnels du Maroc et de l’étranger. «Nous avons mis en place un  site web (www.expo-halal-international.com) qui présente l’ensemble des informations sur le salon, ses temps forts, et ses partenaires, et nous éditons un catalogue d’une centaine de pages en tant que premier ouvrage consacré à l’export des produits halal, et aux échanges dans le domaine», renchérit le responsable du salon. Engagés à tenir et réussir ce salon pendant au moins cinq ans, les organisateurs annoncent que la Belgique et la France seront à l’honneur cette année.

Normalisation

Les initiateurs du salon des produits halal croient dur comme fer que la mise en place prochaine au Maroc d’une norme marocaine du halal va permettre aux entreprises locales et internationales de gagner en confiance. D’autant plus que ce marché compte des millions de consommateurs de plus en plus soucieux de la traçabilité et de l’éthique des produits qu’ils consomment au quotidien. Plusieurs pays pionniers dans ce domaine (Turquie, Malaisie, France, Belgique. ) viendront partager leurs expériences à Meknès afin de contribuer à la création d’une filière halal internationale en phase avec les besoins actuels du marché. Le programme du salon comprend également des distinctions. En effet, la soirée de clôture qui se tiendra à la place El Hdim sera rehaussée par la remise des Trophées Expo Halal International. En outre, une visite sera organisée sur le site de l’Agropolis, afin de faire découvrir aux participants marocains et étrangers les possibilités d’implantation dans une des régions les plus en pointe dans l’agro business et l’export.


Youness SAAD ALAMI, L'economiste


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière