Énergies renouvelables : Six parcs éoliens sur les rails



Énergies renouvelables : Six parcs éoliens sur les rails
L'ONE lancera, au deuxième trimestre, un appel d'offres pour la réalisation d'un projet éolien de 850 MW, en plus d'un parc supplémentaire de 200 MW.
Cette année devra être décisive pour la mise en œuvre du Projet marocain de l'énergie éolienne qui prévoit la construction de nouveaux parcs éoliens pour porter la puissance électrique installée d'origine éolienne à 2 000 MW en 2020. En effet, l'Office national de l'électricité (ONE) vient d'annoncer le lancement d'un appel d'offres international, courant du 2e trimestre 2012, pour le développement, la conception, le financement, la construction, l'exploitation et la maintenance d'un projet éolien, composé de 5 parcs éoliens, d'une puissance totale installée de 850 MW. Cette opération porte également sur la fourniture et la maintenance des équipements nécessaires à la réalisation d'un parc éolien supplémentaire de 200 MW.

Pour préparer cet appel d'offres, l'ONE invite les entreprises intéressées à exprimer leur intérêt pour ce projet au plus tard le 2 mars prochain. L'Office précise que ce projet éolien de 850 MW sera structuré suivant un schéma BOOT (Build Own Operate and Transfer), qui implique que l'opérateur construit, exploite puis rétrocède l'infrastructure au pays après avoir récupéré ses investissements et, éventuellement, réalisé un profit négocié au préalable. Il sera réalisé dans le cadre d'un partenariat public-privé où l'ONE, la Société d'investissements énergétiques (SIE) et le Fonds Hassan II s'associeront au partenaire stratégique de référence retenu à l'issue du processus de l'appel d'offres. Cette opération devra marquer un autre tournant dans la mise en œuvre du plan éolien national, après l'importante étape franchie le 28 juin 2010, avec l'inauguration par Sa Majesté le Roi à Tanger d'un important parc éolien, d'une puissance de 140 MW, avec un investissement de 2,75 milliards de DH. Ce projet, qui constitue l'un des plus grands parcs éoliens d'Afrique, est la première grande réalisation du Projet marocain de l'énergie éolienne qui prévoit, pour un investissement total de 31,5 milliards de DH, la construction à l'horizon 2019 de cinq nouveaux parcs éoliens.

Localisés à Tanger (Tanger II), Tétouan (Koudia Al Baida II), Taza, Tiskrad, près de Laâyoune et Boujdour, les cinq sites devront atteindre une puissance installée de 1 000 MW et généreront une production électrique de 3 305 GWh/an. Koudia Al Baida et Tiskrad auront, chacun, une puissance de 300 MW, alors que Tanger II et Taza aura une puissance de 150 MW et Boujdour 100 MW.

Le premier parc éolien qui entre dans ce programme, celui de Taza, dont l'appel d'offres a été lancé en mai 2011 auprès des 7 pré-qualifiés, sera mis en service en 2014. Ce parc éolien, dont le coût global s'élève à près de 3 milliards de DH, sera implanté sur les hauteurs de montagnes situées à une douzaine de kilomètres au nord-ouest de la ville de Taza. À terme, le plan éolien national devra porter la puissance installée d'origine éolienne à 2 000 MW en 2020 et la production électrique éolienne à 6 600 GWh/an.

Ces projets seront réalisés dans le cadre de partenariats public-privé où le coût d'investissement sera couvert par des fonds publics et privés nationaux et étrangers, ainsi que tous les mécanismes concessionnels et non concessionnels de financement qui existent dans le cadre de la coopération multilatérale et bilatérale. En réalisant ce projet éolien et le Projet marocain de l'énergie solaire, le Maroc réduira ses importations d'énergie en économisant annuellement 2,5 millions de tonnes équivalent pétrole en combustible fossile, évitant ainsi l'émission de près de 9 millions de tonnes de dioxyde de carbone par an.

Bouquet électrique
    
Le bouquet électrique national repose essentiellement sur le charbon et les produits pétroliers. Cependant, un quart de la puissance totale installée (6 405 MW à fin mai 2011) exploite déjà des énergies renouvelables.
Parmi ces énergies renouvelables, l'hydraulique est doté d'une capacité de 1 306 MW et l'éolien environ 280 MW.
En termes de production, les différents parcs éoliens du pays ont contribué à hauteur de 658,8 GWh, dont 165,6 de production concessionnelle, dans l'énergie nette appelée en 2010.

Le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière