Emploi & Carrière : Comment procéder pour changer de travail



Des pistes pour dénicher les bonnes offres et décrocher un job intéressant et bien rémunéré.
C'est la rentrée, les cadres ont eu largement le temps de cogiter durant les vacances et de passer en revue leurs réalisations et leurs nouvelles attentes. Ainsi, bon nombre d'entre eux pensent à changer de travail ou commencent à chercher sérieusement les opportunités offertes. Les raisons sont multiples et variées : manque de motivation, «burn-out», raisons matérielles, insatisfaction, conflits internes, besoin de changement… toutefois, l'objectif reste le même, à savoir, dénicher les bonnes offres et décrocher un job intéressant et bien rémunéré.

Mais comment y parvenir ? Pour cela, le candidat doit bien se préparer avant de lancer la recherche. Il n'y a pas de mal à établir son bilan de compétences.

Ce dernier permettra ainsi à ce chercheur d'emploi d'identifier et d'évaluer les savoirs, savoir-faire et aptitudes acquises au cours des expériences professionnelles, lors de formation ou à l'occasion d'activités personnelles exercées en dehors du travail, mais également de déterminer les motivations et de détecter des potentialités inexploitées jusqu'alors. Ainsi, le candidat sera bien préparé pour affronter son nouvel employeur et mènera avec brio l'entretien d'embauche, à condition de bien cibler l'entreprise visée. Pour notre consultante, Khadija Boughaba, DG d'Invest RH : «Il ne faut pas oublier que plus de 78% des recrutements s'effectuent directement en interne par l'entreprise.

Cela veut dire qu'un grand travail de veille doit être effectué sur les entreprises ciblées, à commencer par l'envoi de candidature spontanée, par s'informer régulièrement sur son environnement tout en cherchant à s'approcher des personnes ressources».

Et d'ajouter : «de même, il y a lieu de veiller au rapport entretenu avec les cabinets de recrutement qui sont logiquement bien informés des tendances du marché de l'emploi». Aussi, le fait d'être visible sur les réseaux sociaux (Viadéo, LinkedIn…) est un atout à ne pas négliger. C'est dire que les pistes sont multiples et qu'il faut juste prendre le temps nécessaire pour mettre en place une bonne stratégie et améliorer son approche.

Une fois cette étape franchie et le rendez-vous avec le recruteur fixé, le candidat n'est pas pour autant, sorti de l'auberge. Il faut bien gérer cette phase cruciale de face à face. «L'entretien d'embauche ne s'improvise pas, il doit être bien préparé. C'est une phase décisive dans le processus de recrutement. Il faut savoir en un laps de très court donner envie au recruteur de continuer l'entretien et de vous choisir !», insiste la consultante. Elle conseille également de savoir donner les réponses justes aux attentes du recruteur en présentant tous les arguments qui justifieront la valeur ajoutée du candidat au poste et surtout ce qui fait sa différence. Il est également judicieux, d'après Khadija Boughaba, de montrer sa motivation et bien entendu faire comprendre que cette nouvelle expérience cadre avec son projet professionnel. In fine, le but est de ne laisser guère d'hésitation au recruteur à la fin de l'entretien. Bon courage, alors, pour les partisans du changement.

«Rares sont les candidats préparés au changement»
Avis de l'expert • Khadija Boughaba
D'après votre expérience, qu'est-ce qui pousse le plus les Marocains à vouloir changer de boulot? Et qu'est-ce qui revient le plus souvent dans les entretiens avec les candidats ?

«Mon travail ne m'intéresse plus», «J'ai fait le tour, j'ai envie de découvrir autre chose…», voilà des expressions qui reviennent régulièrement au cours des entretiens avec les candidats. Le désir de changer de travail est omniprésent, d'ailleurs, notre dernière étude révèle que 39,3% des sondés souhaitent changer d'emploi en 2010 (enquête « Perspectives 2010 » réalisée en décembre 2009 par Carrieres.ma)* et qu'au cours de 2009, la mobilité externe a concerné 24,1% des cadres interrogés contre 29,3% en 2008.

Pourquoi cet engouement pour le changement de travail?
Les raisons sont multiples. Les Marocains, comme partout ailleurs, adoptent de nouvelles attitudes face à l'emploi, vivent de la même manière les effets de la mondialisation, aspirent à occuper des postes leur donnant la possibilité de faire évoluer leur carrière, de s'épanouir sur le plan personnel, à faire un travail intéressant et bien sûr à améliorer leur situation matérielle. La réalité est que souvent, il y a aussi des raisons cachées qui précipitent l'envie de changer de boulot: une promotion non confirmée, une promesse d'augmentation de salaire non tenue, de mauvais rapports avec la hiérarchie, un sentiment d'injustice ou d'iniquité, une surcharge de travail, etc. Mais quelle que soit la raison, je constate que rares sont les candidats préparés au changement de situation professionnelle. Je dirais même que la ''décision de changer'' est presque prise à la légère en ignorant tous les risques auxquels ils peuvent être exposés, par manque de ''maturité de la décision''.

Quelle est la première des choses à faire une fois la décision est prise?
Tout d'abord « changer de travail » doit être une décision mûrement réfléchie à travers la définition de son projet professionnel en se fixant des objectifs réalisables et les moyens de sa réussite. Faire son bilan de compétences s'avère donc indispensable, car cela va permettre de faire le point sur son parcours professionnel, ses domaines de compétences, ses atouts, ses points faibles, ses motivations et une meilleure connaissance de soi. Ce bilan conduira à la définition de scénarii pour relancer sa carrière dans le même secteur d'activité, dans un métier différent…

Cette phase est déterminante car elle permet de cerner ses attentes et de se projeter dans une situation qui sera voulue et non subie. Au cours de l'entretien, les candidats qui prouvent que leur démarche de recherches s'inscrit dans leur projet professionnel sont nettement mieux appréciés et plus rassurants. Vient alors l'étape rédaction d'un CV pertinent, à la hauteur des années d'expériences cumulées. J'insiste sur ce point car malheureusement, nous continuons à recevoir souvent des ''CV qui ne sont pas vendeurs du tout''. Il faut garder à l'esprit qu'avant d'arriver à la phase d'entretien, c'est le CV qui doit passer par plusieurs étapes de sélection : les moteurs de recherches, la présélection... Il faut d'abord veiller à y inclure les bons mots-clés liés à l'annonce et à son profil, il doit également être rédigé de manière claire et concise en mettant en avant les informations-clés qui feront la différence.
Le CV est un passeport, il doit être régulièrement mis à jour et refléter fidèlement son profil, sans oublier qu'il y a lieu de l'adapter en fonction de l'annonce à laquelle on postule.

Comment se faire remarquer par les concurrents ?
D'abord, suivant la nature du poste occupé, il peut exister une ''clause de non-concurrence'' dans le contrat de travail. Cette situation mérite d'être évitée car elle peut être source de tensions et de conflits. Or, il est toujours recommandé de quitter son employeur en gardant de bons rapports avec lui, et ce pour multiples raisons...

J'ai rencontré plusieurs candidats qui n'étaient plus à l'aise après avoir pris la décision de travailler chez le concurrent. Il se sont rendu compte que le souhait de leur nouvel employeur portait sur leurs carnets d'adresses uniquement, que les objectifs à atteindre étaient très élevés afin de mieux optimiser la rémunération qui leur a été consentie.
Quant à se faire remarquer, si le profil est pertinent, c'est un travail déjà fait par le concurrent qui, lui-même, cherchera à attirer sa cible.

Le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière