Elec expo : Les énergies renouvelables en vedette

La Fédération nationale d’électricité, de l’électronique et des énergies renouvelables (FENELEC), prépare, du 20 au 23 novembre 2013 à la Foire internationale de Casablanca, la huitième édition du Salon international de l’électricité, de l’éclairage, de l’électrotechnique et de l’automation industrielle (Elec Expo).



Elec expo : Les énergies renouvelables en vedette
Elec Expo prépare sa cuvée 2013, ce salon met à l’honneur pour la huitième année consécutive, les nouveautés en matière d’électricité, d’éclairage, électrotechnique et automation industrielle. Organisé sous les égides respectives du ministère des Mines, de l’énergie, de l’eau et de l’environnement, du ministère de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies et du ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, le salon Elec Expo, qui sera accompagné des salons EneR Event et Tronica Expo, soulignent les performances exponentielles du Maroc sur le marché de l’électricité, de l’électronique et des énergies renouvelables. Les chiffres des importations et exportations marocaines témoignent de la vigueur des échanges du secteur.
Les exportations de produits électrotechniques marocaines dans le monde entier ont atteint une hausse de 18%, pour une enveloppe de près de 22,50 milliards de DH en 2011, contre 19,06 milliards de DH en 2010 et 14,70 milliards de DH en 2009. Le secteur de l’électricité réalise une production de plus de 12 milliards de DH, une valeur ajoutée de plus de 3,7 milliards de DH et un chiffre d'affaires à l'exportation avoisinant 3 milliards de DH, soit 25% environ de la production du secteur. Quant aux investissements, ils ont cumulé au titre de l'année 2010 environ 600 millions de DH. Durant la période 2004-2009, tous les paramètres macroéconomiques du secteur électrique ont enregistré des évolutions soutenues avec des taux annuels moyens de 29% pour les investissements, 27% pour les exportations, 15% pour la production et 7% pour l'effectif employé.
Coté en énergies renouvelables, le Maroc a aussi son mot à dire, notamment pour le solaire et l'éolien en particulier au niveau des zones côtières qui portent sur 3 500 km avec à la clé un rayonnement moyen de 5 kWh/m²/j pour le solaire, un potentiel éolien de plus de 6 000 MW pour l’éolien, un potentiel significatif pour les microcentrales hydrauliques. Plus de 200 sites exploitables pour l’hydraulique et de neuf millions d'hectares de forêts pour la biomasse. L'industrie de l'électronique marocaine qui s’articule autour de deux branches d'activités (électronique grand public et électronique de spécialité intégrée), a réalisé un chiffre d'affaires à l'export en 2010 de 4,50 milliards de DH et emploie actuellement 5 500 personnes. Il prévoit un chiffre d'affaires à l'export en 2015 de 8 milliards de DH et la création de 3 500 postes supplémentaires. Le secteur bénéficie essentiellement de la proximité immédiate avec le marché européen et sa grande capacité d'absorption. Il tire profit également d'une main-d'œuvre qualifiée dans le domaine, abondante et bon marché.

Deux invités d’honneur pour le prix d’un

L’Espagne et le Bénin sont respectivement choisis comme «Invitée d’honneur» et «Invité d’honneur africain». Pour l’Espagne, il s’agit d’une part pour saluer la dynamique des volumes d’échange de biens électrotechniques évalués à 1,086 milliard d’euros en 2011 et les exportations espagnoles vers le Maroc à 342,2 millions d’euros contre 743,9 millions d’euros s’agissant des exportations marocaines vers l’Espagne dans la même année, et d’autre part pour donner une suite concrète à l’accord paraphé entre l’Association espagnole de fabricants de matériel électronique (l’AFME) et les organisateurs FENELEC. L’honneur fait au Bénin s’inscrit dans la logique de la suite à donner à l’audience accordée par le Président de la République Son excellence Dr Boni Yayi à la délégation de la FENELEC qui avait effectué un déplacement à Cotonou en janvier 2013, et à l’occasion duquel il a été question de la densification de la collaboration Marocco-béninoise en matière d’énergie, en conscience des potentialités énormes et sous-exploitées.

le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière