Économie sociale et solidaire : Un outil stratégique de développement



Les associations représentent un allié important de l'Etat qui leur confie de plus en plus de missions d'intérêt général.
La région Doukkala-Abda a abrité, du 10 au 13 décembre dernier, le salon de l'Economie sociale et solidaire sous le thème «L'économie sociale au service du développement local», organisé par le ministère chargé des Affaires Economiques et Générales.
Comme tous les secteurs, l'économie sociale et solidaire va avoir besoin dans les années qui viennent d'attirer les candidats et particulièrement les jeunes. Ainsi, une telle manifestation peut aider le secteur à relever ce défi en le faisant davantage connaître. Et puis, ce genre d'évènement peut aussi d'engager de tordre le coup à certaines idées reçues. Certains pensent souvent par exemple que les associations coûtent très cher à l'Etat ou qu'elles ne reposent que sur le bénévolat. Or, les associations se sont beaucoup professionnalisées ces dernières années et emploient aujourd'hui des milliers de personnes. Elles représentent un allié important de l'Etat qui leur confie de plus en plus de missions d'intérêt général. Ainsi, en France par exemple, le secteur associatif et l'économie sociale et solidaire est le premier employeur de la région Midi-Pyrénées. Au Maroc, l'économie sociale et solidaire commence à peine à bouger. Mais, on se rend compte qu'il y a clairement un manque de compétences et de spécialistes dans ce domaine. En plus, le plus gros problème réside dans le fait que l'économie solidaire est mal comprise vu qu'elle est confondue avec la charité.

Ainsi, ce salon de l'économie sociale et solidaire, dont l'inauguration officielle a été présidée, le 11 décembre dernier, par Nizar Baraka, ministre délégué auprès du Premier Ministre, Chargé des Affaires économiques et générales, est venue à point nommé conférer à l'économie sociale toute la dimension qu'elle mérite en tant qu'outil stratégique de développement collectif. Ce salon a abordé trois grands axes: gestion et management des coopératives, problématique de la commercialisation des produits de l'artisanat (techniques d'emballage et design) ainsi que la comptabilité et la gestion financière des coopératives.

L'un des objectifs fixés pour ce salon est la création d'un espace adéquat permettant aux intervenants dans le secteur de l'économie sociale de faire valoir leurs capacités d'action. Cet événement a visé également à inviter les opérateurs économiques du secteur (coopératives, associations et mutuelles) à mettre en avant leurs réalisations dans un cadre interactif, afin de pouvoir nourrir les objectifs tracés par l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) et promouvoir les mouvements coopératifs, mutualistes et associatifs.

Cette importante manifestation a aussi eu pour objectif l'information et la sensibilisation des citoyens sur le rôle de l'économie sociale dans le développement collectif, à travers la valorisation des mouvements des coopératifs et associatifs et l'incitation aux partages d'expériences et aux partenariats. En convergence avec l'Initiative Nationale pour le Développement Humain, elle a mis en lumière la capacité des acteurs de l'économie sociale à créer, à innover et à générer de l'emploi et fédérer les énergies pour soutenir le commerce équitable et donner un sursaut qualitatif aux produits issus de l'économie sociale et solidaire.

Cette édition a également donné une visibilité nouvelle aux acteurs de l'économie sociale et solidaire en regroupant des structures et des activités différentes et variées. Elle a prouvé qu'il est possible de donner du sens au travail de l'acteur social et ce quel que soit son niveau d'étude et sa qualification. De même, ce salon a su aussi montrer qu'on peut y faire carrière, y exprimer pleinement ses compétences tout en y trouvant un sens supplémentaire. Car l'économie sociale et solidaire est un secteur qui bouge, qui innove et répond aux enjeux de société, en réconciliant l'économique et le social. Le tout en proposant des emplois d'avenir.

Finalement, dans un contexte marqué par la crise et un marché de l'emploi qui restera probablement atone un long moment, ce secteur a tout à gagner en affichant ses spécificités et notamment sa capacité à créer de l'emploi pérenne et ancré dans nos régions. Lors de ce salon, des spécialistes ont informé les exposants et les visiteurs sur les retombées positives de ce genre d'économie et sa contribution structurante dans l'épanouissement de la collectivité. Le salon a été également un espace d'exposition des réalisations et projets de la région Doukkala-Abda en termes de création d'unités d'économie sociale pour le développement durable, le commerce équitable et l'encouragement des activités génératrices de revenu et de lutte contre l'exclusion et la précarité. De même, des conférences ont été programmées pour débattre du projet de réforme de la loi des coopératives, pour instaurer une bonne gouvernance en leur faveur, pour pouvoir relever les défis de développement et pour mener une réflexion commune sur des sujets comme : «Economie sociale et approche de mise en réseaux», «Economie Sociale: Théorie et pratique» , «Les opportunités d'investissement dans la région de Doukkala-Abda», «Témoignage sur l'expérience du Réseau des Associations des Doukkala non gouvernementales», «Sensibilisation sur la réforme du cadre juridique des coopératives», «Quel est le rôle des coopératives dans le développement local?», «Programme moukawalati», «Bilan de l'INDH et l'encouragement pour la création des coopératives».

Et, tout au long de l'événement, des ateliers de formation ont été animés au profit des coopératives dans le domaine du management et des affaires, ainsi que dans les procédés de valorisation du produit coopératif et des techniques de commercialisation. En conclusion, ce salon a été une occasion propice pour répondre aux questions pertinentes: comment satisfaire aux exigences de ses activités tout en permettant une mise en œuvre de l'innovation et de la solidarité? Comment allier valeurs et pratiques? Comment se construire une identité professionnelle dans le champ de l'économie sociale et solidaire ? Comment construire une identité professionnelle en alliant approche théorique, expérience de terrain sur des thématiques comme les enjeux de l'économie solidaire, le commerce équitable, les services aux personnes, les politiques publiques régionales en faveur de l'économie sociale et solidaire, l'évaluation de l'action associative... ?

Valeurs essentielles
Née de la pratique et des besoins de la classe ouvrière, l'économie sociale doit sa mise en œuvre aussi aux débats qui ont opposé socialistes scientifiques et réformateurs sociaux. Depuis près de deux siècles, l'idée de guider la production à partir des besoins de tous, et pas seulement de l'intérêt de quelques-uns, taraude les hommes. Cette idée n'est pas restée vaine, puisqu'elle a donné naissance à ce qu'il est convenu aujourd'hui d'appeler l'économie sociale et solidaire: il s'agit de l'ensemble des activités économiques qui, tout en émanant de personnes privées (donc relevant de la société civile et non de l'Etat), se fixent d'autres objectifs que la recherche d'un profit maximal ou d'une rentabilité aussi élevée que possible des fonds investis. Associations, coopératives ou mutuelles, ces entreprises pas tout à fait comme les autres s'inscrivent dans une longue histoire intellectuelle, marquée par les apports, les réflexions ou les disputes d'un grand nombre de personnes.


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière