EMX Express se lance dans la messagerie nationale



EMX Express se lance dans la messagerie nationale
200 millions de DH investis en trois ans pour constituer une flotte de véhicules, former les chauffeurs et concevoir un système de localisation à distance. Elle compte s'attaquer au transport des matières dangereuses.
EMX Express, entreprise spécialisée dans le transport et la logistique par voie aérienne, créée en 2007, se lance dans la messagerie nationale par voie terrestre. Le créneau n’est certes pas inoccupé, puisque de nombreuses entreprises l’ont investi depuis assez longtemps. Mais, selon My Omar Zehraoui, président du groupe, ce dernier va mettre tous les moyens pour devenir rapidement leader de la messagerie nationale, notamment grâce à un investissement de 200 MDH sur trois ans et en portant l’effectif à plus de 100 personnes. Cette enveloppe a servi en premier lieu à acquérir une soixantaine de véhicules neufs et une partie a été consacrée à la formation des chauffeurs et à l’acquisition de locaux d’entreposage.

Pour se démarquer de ses concurrentes, EMX Express a équipé sa flotte d’un système de localisation à distance qui permet de localiser et de suivre en temps réel le déplacement et la position des véhicules sur tout le territoire. Cette technique, très appréciée par les grandes entreprises, a été développée en collaboration avec une entreprise informatique française spécialisée. Autre originalité, l’entreprise veut développer des niches logistiques encore peu développées comme le transport d’urgence (hand carry) qui consiste à mettre à la disposition du client un employé chargé d’accompagner le colis et le remettre en mains propres à son destinataire au Maroc et à l’étranger. De même, elle a décidé de s’attaquer au transport de matières et de produits dangereux.

Pour servir d’appui à son réseau de véhicules, l’entreprise s’appuie sur sa flotte aérienne qui compte 3 Fokker 27, en plus des appareils qu’elle loue en cas de besoin pour desservir plus de 50 pays. A cet égard, soulignons qu’elle compte déjà parmi ses clients  des groupes d’envergure comme Yazaki, Delphi, Jaguar et Renault pour le transport de pièces détachées ou de câblages.

Rappelons que la messagerie nationale, activité relativement récente,  est dominée par quelques entreprises dont Al Amana, la Voie Express, la CTM qui est adossée à son réseau de transport de voyageurs, la SDTM, ainsi que d’autres transporteurs qui ont développé à une moindre échelle cette activité. L’activité a aujourd’hui le vent en poupe grâce au développement de pôles industriels et de services, et à la volonté affirmée des pouvoirs publics de créer des zones logistiques. Mais comme d’autres secteurs, elle souffre de la concurrence de l’informel qui accapare, d’après certaines estimations, 40% de l’activité.
 

Mohamed Moujahid
www.lavieeco.com



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière