E-commerce : Fatourati, un service simple et sécurisé pour payer ses factures



Payant pour les entreprises, il est gratuit pour les usagers.
Conçu à partir d'une idée commune du Centre Monétique Interbancaire (CMI) et Maroc Telecommerce (MTC), le projet Fatourati, vient surfer sur la vague rentable du paiement électronique.

Le service Fatourati se propose de gérer deux types d'échanges ; les transactions commerciales (factures d'achat de produits ou de services) et les règlements de factures périodiques (Eau, électricité, téléphone, taxes, impôts, cotisations, etc...).

Ainsi, les entreprises publiques ou privés, souhaitant diversifier leurs modalités d'encaissement, pourront souscrire à ce service et recouvrir via Internet leurs créances.
Fatourati proposera à ces organismes un ensemble de services accessibles en ligne et qui leur permettra, entre autres, de référencer les clients et leurs factures, d'émettre une demande de règlement, de gérer et de suivre l'ensemble des paiements effectués. Pour bénéficier de cette plateforme de gestion en ligne, les entreprises intéressées devront débourser la somme de 2000 DH /HT comme frais d’accès et 250 DH par mois d’abonnement.

De leur côté les usagers auront la possibilité de créer un compte, de consulter leur profil, de gérer et de régler leurs factures. Sécurisé et simple d'utilisation, le service Fatourati sera accessible 24/24 et tous les jours de la semaine. L'usager pourra régler ses factures soit en accédant à la plateforme dédiée de l’entreprise, soit à travers son propre compte Fatourati. Ce service est gratuit pour les usagers.

Le portail de paiements s'appuie sur un ensemble de sécurités informatiques tant au niveau des transactions que des données de facturation. Le système de sécurisation des paiements électroniques, mis en place par MTC et CMI, est certifié par les organismes internationaux Visa et Mastercard et garantit la confidentialité des données bancaires du client.

Fatourati sera lancé dès le début 2011, mais il est d'ores et déjà possible pour les entreprises de s'inscrire au service en prenant contact avec Maroc Telecommerce, les usagers quant à eux devront attendre son lancement pour pouvoir utiliser le service.

Paiement électronique au Maroc : 121 millions DH montant des transactions au premier semestre 2010.
On disait les Marocains frileux, récalcitrants au paiement en ligne, mais les chiffres communiqués par Maroc Telecommerce, laissent penser que les choses sont entrain d'évoluer positivement.

Déjà en 2009, 78000 transactions électroniques ont été enregistrées contre de 9000 en 2008, générant un flux de 104,5 millions DH, soit une augmentation de 30%.

La tendance se renforce en 2010 puisque, rien que pour le premier semestre, le montant des transactions a atteint 122 millions DH pour 132 000 transactions.

La vie eco


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière