Création de 16 Cisco Networking Academy



La nouvelle école moderne est celle où les technologies de l’information et de la communication tiennent une place importante. Aussi, le Maroc ne veut-il pas déroger à cette règle. C’est dans ce cadre que le ministère de l’Education nationale a signé, le 30 juin, une convention avec Cisco, leader mondial des solutions réseaux internet. Objectif, introduire le Programme Cisco Networking Academy dans le système éducatif national. «Cette collaboration avec Cisco vise à positionner les technologies de l’information et de la communication sur tous les niveaux du curriculum des écoles. Elle constitue une base structurante pour accompagner le développement du système éducatif», souligne Latifa El Abida, secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Education.
Cette convention prendra forme avec la mise en place d’une académie régionale de Cisco au sein du ministère de l’Education. L’académie va procéder à la formation des cadres du ministère. Cette structure sera également responsable de la formation des formateurs. Ceux-ci vont assurer à leur tour le programme Cisco Networking Academy dans l’ensemble des académies régionales de l’éducation et de la formation (Aref), avec en ligne de mire la création de 16 académies Cisco. Le programme vise l’ensemble des écoles primaires, des collèges, lycées et universités. Cisco Networking Academy propose des formations en technologies de l’information (TI). Ce programme est constitué d’une plate-forme technologique et un système basé sur le e-learning. L’objectif est de permettre aux étudiants d’acquérir des compétences en TI, et d’améliorer leur carrière. Ce qui revient à freiner la fuite des cerveaux vers l’étranger en leur fournissant une formation adaptée sur place. Aujourd’hui, Cisco compte une centaine d’académies de réseaux informatiques au Maroc, avec plus de 7.500 étudiants inscrits.
La problématique des ressources humaines, pour accompagner le développement d’une économie autour des nouvelles technologies, se pose avec acuité au Maroc. Aussi, selon Hassan Bahej, directeur de Cisco Maroc, «l’objectif de la mise en place de ces académies est d’aider les pays à monter en régime la compétence de leurs cadres. Dans le cas du Maroc, ce programme va permettre de former des ingénieurs qui peuvent répondre aux besoins du marché, notamment dans le secteur de l’offshoring».

leconomiste.com


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière