Coût de la Télévision Numérique Terrestre



Coût de la Télévision Numérique Terrestre
Un investissement de 100 millions de Dh
Une campagne de communication prévue

L’ère de la télévision analogique est pratiquement révolue. En effet, d’ici 2015, le pôle public de l’audiovisuel, représenté par la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) et Soread 2M devrait basculer vers le tout numérique, via le lancement de la TNT - télévision numérique terrestre-.
Mardi dans un point de presse tenu à Rabat, Faiçal Laraïchi, PDG de la Soread, a détaillé cette technologie qui couvre déjà, depuis janvier, près de 55% du territoire, notamment Casablanca, Rabat, Fès, Meknès, Tanger, Oujda et Marrakech. Les autres régions -El Jadida, Agadir, Laâyoune, Figuig, Nador et Tétouan- seront couvertes d’ici juin, soit un taux de 77%. «Ce déploiement par étapes a été adopté pour des raisons de rentabilisation de l’investissement public qui s’élève à 100 millions de DH», souligne Laraïchi. L’installation des émetteurs TNT, dont le coût d’acquisition est de 3,5 millions de DH l’unité, est indispensable pour la mise en service de cette télévision. Dans une phase d’expérimentation, deux unités ont été achetées en 2005 pour Casablanca et Rabat. L’opération a été poursuivie en 2006 par l’acquisition de 12 autres émetteurs d’une puissance de 3KW chacun.
L’étroite collaboration entre la SNRT et Soread 2M a contribué à la rationalisation au niveau du budget investi. En effet, avec l’utilisation des antennes UHF de 2M, le coût engagé pour l’installation d’un émetteur a été réduit de presque 40%. Anticipant la transition vers le système numérique, «2M a réalisé un programme de renouvellement des équipements durant les trois dernières années. Programme qui a nécessité la mobilisation de près de 250 millions de DH», rappelle son DG, Mustapha Benali.
Au niveau des dépenses de fonctionnement, «cette technique permettra de réaliser également des gains au niveau de la consommation d’énergie qui pourront atteindre jusqu’à 30%», précise Mohamed Lazrak, directeur de la télédiffusion à la SNRT.
Par ailleurs, Laraïchi indique que la TNT connaîtra d’autres innovations telle la réception à travers le téléphone ou le micro-portable.
Certes, la technologie de la TNT présente un moyen de faire face à la concurrence, mais cela est insuffisant. Il faut continuer les efforts sur le plan de l’amélioration de la production et de la programmation. Notons enfin que le lancement de cette réalisation sera assuré par une campagne de communication de grandes envergure où seront utilisés des supports médias diversifiés comme la télévision, l’affichage et la radio, et ce à partir du début avril.

--------------------------------------------------------------------------------

Equipement

Pour bénéficier de ce service, il faut s’équiper d’une antenne traditionnelle UHF reliée à un récepteur TNT. Selon Laraïchi, le prix de commercialisation de ce dernier sera compris entre 400 DH et 600 DH et pourra diminuer avec le temps. Il existe d’autres moyens pour capter la TNT comme le DVD (700 DH) ou des récepteurs de chaînes satellites (900 DH). La réception collective de la TNT est possible, mais avec l’aide d’un technicien spécialisé.



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière