Cotation : Fipar & S2M bientôt en Bourse



Cotation : Fipar & S2M bientôt en Bourse
Fipar bientôt en Bourse

Après Itissalat Al-Maghrib, en 2004, Addoha, en 2006, la Bourse de Casablanca est en passe d’enregistrer la troisième plus importante introduction de son histoire. Selon des sources concordantes, Fipar Holding, l’un des principaux bras financiers de CDG, s’apprêterait à franchir le pas d’ici la fin de l’année pour un montant de plusieurs milliards de DH. «Plus de 2 milliards de DH», selon le marché. Contactés par L’Economiste, ni Fipar, ni CDG n’ont apporté de commentaires ni pour démentir ni pour confirmer. Toutefois, la note d’information de l’opération est en cours de validation par le CDVM, d’après nos sources.
Même si, selon nos informations, une ou deux opérations pourraient intervenir avant celle de Fipar, le marché ne doute pas que cette OPV relancerait la Bourse qui jusque-là n’attirait plus grand monde (ni émetteurs, ni investisseurs). Au cours des trois dernières années, la cote n’a enregistré que 4 introductions (Ennakl, CNIA Saada, Stroc Industrie et Jet Alu). A cela s’ajoute une baisse drastique des transactions boursières. Compte tenu d’un contexte de marché incertain, les investisseurs ont perdu confiance et se désintéressent totalement de la Bourse. Preuve en est, les volumes quotidiens sur le marché sont ridicules. Depuis le début de l’année, ceux-ci reculent de 53%.
D’après certains analystes, ils sont artificiellement boostés par des opérations techniques de reclassement et d’arbitrage. L’OPV de Fipar pourrait donc permettre de changer la donne. Son appartenance à un groupe comme la CDG, le montant de son opération et son activité même sont autant de gages pour permettre de redynamiser la Bourse qui attendait une telle OPV depuis quelques années maintenant.

Cette introduction n’est donc pas une surprise. D’autant plus que l’histoire de Fipar est étroitement liée à celle de la Bourse. En effet, la filiale de CDG est une holding d’investissements qui a pour vocation en plus d’apporter les fonds, de créer de la valeur par la mise en place de synergies entre les différentes sociétés en portefeuille, le groupe et ses partenaires. A son actif, Fipar compte plusieurs participations dans des sociétés cotées (Colorado, Atlanta, Lydec, Ciments du Maroc…).
Le secteur coté n’est pas son seul domaine de prédilection. La holding s’est distinguée, il y a quelques années, par la prise de participations dans le Club Med et dans TUI. Il y a également le rachat des parts de Telefonica et Portugal Telecom dans Méditel en 2009 ou encore la prise de participations dans le capital de Renault Tanger… Sa dernière opération en date est l’entrée dans le capital de Safilait, la société qui commercialise la marque Jibal.
Au terme du premier semestre 2011, Fipar gère une quinzaine de lignes de participations d’une valeur de plus de 10 milliards de DH, dont 80% pour compte propre et 20% pour compte de tiers.


S2M arrive à la cote en décembre

C’est officiel! Après une longue période d’atonie, la Bourse de Casablanca accueillera dans le très court terme une nouvelle société: S2M, opérateur spécialisé dans les solutions monétiques et moyens de paiement. L’annonce vient d’en être faite au cours du célèbre salon Cartes & ID(1), qui s’est tenu à Paris du 15 au 17 novembre. Un rendez-vous annuel, dédié aux différents intervenants dans le domaine des cartes bancaires, d’identité et toute solution de paiement électronique. C’est la dixième fois que S2M participe à ce salon international. Mais l’édition 2011 a un goût tout particulier pour l’entreprise. En effet, la rencontre coïncide avec la mise en œuvre du processus d’introduction en Bourse. Le dossier est actuellement examiné par le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM). Ainsi, S2M pourrait bien être la prochaine entreprise à s’inscrire à la cote. L’entreprise est l’un des opérateurs majeurs de la monétique. Employant plus de 150 salariés, elle réalise un chiffre d’affaires d’environ 150 millions de DH. Son capital est détenu à hauteur de 97% par des fonds d’investissement internationaux, en l’occurrence Maghreb Private Equity Fund (MPEF), MPEF II et Afric
Invest. Des fonds gérés par Maroc
Invest et représentant des institutions financières de haut rang telles que la Société financière internationale (SFI), la Banque européenne d’investissement (BEI), Proparco.

Pour l’heure, le capital de S2M s’élève à 15 millions de DH. Il fera l’objet d’une augmentation significative en vue de l’introduction de la société en Bourse, qui se fera par cession de titres. «La participation au salon nous permet d’enrichir notre base de prospects et de clients, qui viennent notamment d’Afrique et du Moyen-Orient, sans oublier l’Europe et l’Asie», explique le président. Cette année, l’opérateur mise beaucoup sur les solutions de Mobile Payment, qui peuvent être complémentaires aux autres canaux déjà existants, tels que les GAB, les TPE et Internet. «Cette année, nous mettons en avant les différentes déclinaisons du Mobile Payment que ce soit le NFC ou le paiement à distance via le mobile», déclare Aziz Daddane.

(1) Identification.

Le plus gros contrat de l’histoire de l’entreprise

Autre particularité de la participation au salon Cartes & ID 2011, la toute récente signature d’un important contrat en Ethiopie, impliquant trois des plus grandes banques éthiopiennes. L’Ethiopie est un marché de plus de 88 millions d’habitants, d’où un gros potentiel dans le domaine du paiement électronique. «C’est le plus important contrat jamais signé par S2M», explique Aziz Daddane, président du directoire. Mais au-delà de son montant, qui est toujours prudemment gardé secret, le contrat constituera une référence significative pour S2M en Afrique de l’Est ainsi que d’autres zones d’Afrique. L’opérateur de la monétique est déjà présent dans plusieurs régions du monde. Au total, S2M compte 125 références dans une trentaine de pays, notamment les Etats-Unis, la France, l’Iran, certains pays d’Afrique subsaharienne, les îles Maurice, l’Inde, le Koweït… En Tunisie, le professionnel de la monétique dispose d’une filiale à part entière.

 
 
le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière