Convention : Permis de conduire et cartes grises électroniques



Convention : Permis de conduire et cartes grises électroniques
Une convention de concession a été signée, dimanche à Rabat, sous la présidence du Premier ministre, M. Driss Jettou, en vertu de laquelle le Groupement "Sagem Défense Sécurité", "M2M" et "Attijari Capital Risque" sera chargé de la réalisation, de l'exploitation, du financement et de la maintenance d'un système de gestion des permis de conduire et des cartes grises électroniques.]b
Cette convention a été signée par le ministre des Finances et de la Privatisation, M. Fathallah Oualalou, le ministre de l'Equipement et du Transport, M. Karim Ghellab, et les responsables du Groupement.

A cette occasion, M. Jettou s'est félicité de la signature de cette convention, qui coïncide avec la célébration de la Journée nationale de la sécurité routière.

M. Jettou a également salué les réalisations accomplies par le ministère de l'Equipement et du Transport, rappelant notamment les projets entrepris et concrétisés dans les secteurs aérien, routier et autoroutier.

Pour sa part, M. Ghellab a indiqué que les premières cartes grises et permis de conduire seront réalisés à partir de fin juin prochain.

La réalisation de ces documents, a-t-il fait savoir, n'affectera pas le pouvoir d'achat des citoyens, dans la mesure où les taxes relatives à la carte grise et au permis de conduire ne connaîtront aucune augmentation, malgré le volume de l'investissement, a souligné le ministre, précisant que cet investissement n'aura pas, non plus, un impact sur le budget de l'Etat.

Le choix porté sur le groupement "Sagem Défense sécurité", "M2M" et "Attijari Capital Risque" fait suite à un appel d'offres et à un long processus de négociations mené avec le soutien technique de conseillers financiers et juridiques, a-t-il ajouté.

L'enjeu de cette opération est extrêmement important, a estimé M. Ghellab, précisant que le Groupement a été sélectionné en raison de son excellente offre, de son engagement et de ses compétences.

De son côté, le directeur général de "SAGEM Défense Sécurité", M. Jean-Paul Jainsky, a indiqué que ce projet vise notamment à réduire le nombre de documents falsifiés, à maintenir une valeur très fiable des cartes grises et des permis de conduire et à offrire de nouveaux services aux citoyens.

En vitesse de croisière, il est prévu de produire un peu plus d'un million de titres par semestre, a-t-il ajouté, précisant que le prix uniforme du permis de conduire et de la carte grise sera de près de 50 DH HT.

Pour sa part, M. Redouane Bayed, président de la société "M2M", a fait savoir qu'il y a près de 13 millions de titres à produire durant la période de concession. A cet effet, il est prévu de mettre sur pied un réseau de 27 agences de différentes tailles en fonction des flux émanant des régions et des villes, ce qui permettra, a-t-il ajouté, de remplacer dans les délais fixés tous les titres existants.

Des caravanes mobiles se déplaceront dans les régions où les flux seront faibles afin de mener des campagnes de communication auprès des citoyens et leur expliquer les avantages de ces nouveaux titres.

La production de ces titres sera centralisée à Casablanca, a-t-il indiqué, ajoutant que lorsque la carte grise et le permis de conduire électroniques parviennent au Centre d'immatriculation, un SMS sera envoyé au titulaire pour qu'il vienne récupérer son document. Le délai entre la demande de la carte et sa récupération sera d'une semaine au maximum dans toutes les régions du Maroc, a-t-il précisé.

Pour sa part, la directrice générale d'Attijari Capital Risque, Mme Lamia Boutaleb, s'est félicitée de la signature de cette convention, soulignant l'importance de ce projet d'envergure.

Le projet d'installation d'un nouveau système de gestion des permis de conduire et des cartes grises électroniques se fixe notamment pour objectifs l'alignement sur les standards internationaux en matière de délivrance de documents d'identification fiables et sécurisés, le renforcement de la sécurité routière et la lutte contre la récidive à travers un véritable suivi des infractions au code de la route.


MAP


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière