«Contrats de croissance à l’export» : Le ministère à la recherche d’exportateurs à soutenir

Après la conception et le lancement du programme «Contrats de croissance à l’export», qui vise à apporter un soutien financier aux entreprises porteuses d’un business plan ambitieux à l’export, le département du Commerce extérieur lance une large campagne de communication et de sensibilisation à destination des opérateurs.



«Contrats de croissance à l’export» : Le ministère à la recherche d’exportateurs à soutenir
La balle est désormais dans le camp des exportateurs. Le programme «Contrats de croissance à l’export», qui vise à apporter un soutien financier aux entreprises porteuses d’un business plan ambitieux à l’export est fin prêt et c’est maintenant aux exportateurs de répondre présents à cette initiative mise en place par le département du Commerce extérieur, en partenariat avec le ministère de l’Economie et des Finances, la CGEM et Maroc Export. Les demandes émanant des opérateurs qui veulent bénéficier de ce programme commencent déjà à affluer sur le ministère, mais celui-ci veut plus. Et c’est pour cela que les promoteurs du programme partent à la recherche des candidats, via une campagne de communication et de sensibilisation qui expliquent les vertus des «Contrats de croissance à l’export».
Ainsi, le ministère a lancé une campagne de communication dans les médias et un programme de séminaires à cet effet, dont une rencontre qui a été organisée à la fin de semaine dernière à Rabat.
Il est à noter que «Contrats de croissance à l’export» est l’un des six piliers de la stratégie «Maroc Export Plus» qui vise à développer les exportations marocaines. Lancé officiellement le 12 février dernier, ce programme se propose d’apporter un soutien financier aux entreprises qui veulent développer leur activité destinée à l’export. A travers ce dispositif, ces initiateurs visent à générer des exportations additionnelles, permettre aux entreprises exportatrices d’accéder à certains moyens nécessaires au développement de leurs produits sur les marchés cibles et à convertir des entreprises exportatrices occasionnelles et non exportatrices en entreprises exportatrices professionnelles et régulières. Le programme vise à faire profiter de son appui financier 375 entreprises exportatrices ou potentiellement exportatrices, à l’horizon 2017. Deux catégories d’entreprises pourront postuler pour ce programme. La première catégorie est constituée d’«entreprises confirmées à l’export» dont le chiffre d’affaires à l’export est compris entre 50 et 500 millions de DH par an. Le nombre de bénéficiaires de cette catégorie est plafonné par
le programme à 75 entreprises. La deuxième catégorie est composée d’«entreprises exportatrices émergentes», dont le chiffre d’affaires à l’export est inférieur à 50 millions de DH par an. Le nombre visé est 300 entreprises.
S’agissant du champ d’application du programme, cet appui financier est destiné aux frais relatifs à la réalisation et à la mise en œuvre du plan d’actions marketing ou commerciales visant à développer les exportations de l’entreprise bénéficiaire dans ses marchés cibles. En ce qui concerne les modalités de financement, le montant de l’appui représente 10% du chiffre d’affaires additionnel à l’export pour une année donnée, pendant trois ans. Toutefois, cet appui est plafonné annuellement à 5 MDH pour les exportateurs confirmés et à 2 MDH pour les exportatrices émergentes, et ce montant n’est accordé que sous condition de réalisation d’une croissance additionnelle minimale de chiffre d’affaires à l’export.

Ce programme présente l’avantage, selon ses initiateurs, de permettre au bénéficiaire d’avoir une avance de 40% dès le départ, c’est-à-dire une fois le montant de l’appui calculé, et ce, pour participer au financement du plan de développement à l’export de l’entreprise. L’entreprise est tenue, toutefois, de présenter des rapports trimestriels sur l’état d’avancement de ce plan, ainsi que les justificatifs des dépenses réalisées. Après la clôture de l’exercice, l’entreprise peut bénéficier du reliquat du montant d’appui après présentation des justifications des dépenses.
Il est à noter que les coûts de réalisation du projet pour la première année sont pris en charge par l’État à hauteur de 80%, le reste devant être apporté par l’entreprise.

Les opérateurs appelés à une forte adhésion
Lors de ce séminaire, le ministre de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Amara, a appelé, dans une allocution lue en son nom, à une forte mobilisation afin d’assurer l’internationalisation des entreprises marocaines, à travers l’inscription dans des programmes et mécanismes de promotion et de développement des exportations.
Abondant dans le même sens, le secrétaire général dudit département, El Aïd Mahsoussi, a insisté sur l’engagement ferme et l’adhésion des opérateurs.
De son côté, le président de l’union régionale de la CGEM à Rabat, Moncef Ziani, a indiqué que l’expansion des exportations est salutaire pour les entreprises, notamment en présence d’un marché complètement ouvert et extrêmement concurrentiel.

Repère:
  • Six accords de partenariat ont été signés par le gouvernement et le secteur privé avec environ 1,2 milliard de DH, dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement et de promotion des exportations «Maroc Export Plus»,
  • qui vise l’accompagnement des différentes stratégies sectorielles.
  • Bien qu’on assiste à une amélioration progressive de la structure des exportations des produits à forte valeur ajoutée, la part des produits à faible valeur ajoutée reste importante avec près
  • de 45% des exportations, d’après le ministre.
  •  

Lahcen Oudoud, LE MATIN


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière