Comment réussir votre projet ?



La réussite d'un projet dépend surtout de l'adéquation entre le porteur et le projet lui-même. Pour cette raison, valider et tester votre idée avant d'effectuer le grand saut est une démarche primordiale qui vous permettra d'éviter bien des frayeurs, voire la chute libre.
La premières questions que vous devez vous poser pour valider votre projet :
- ai-je personnellement, physiquement et psychologiquement, la capacité et la possibilité de conduire jusqu'au bout mon idée ?
- Mon entourage l'acceptera-t-il ?
Car la création d'entreprise est un projet gourmand en temps et en volonté. Il ne s'agit pas de foncer tête baissée, mais de mesurer les conséquences d'un tel projet sur votre vie personnelle et professionnelle. L’optimisme et la ténacité sont donc de rigueur. La création de votre entreprise exige beaucoup de temps qu’il faudra forcément prendre sur votre vie privée et familiale.
Un projet de création d'entreprise, ne suffit pas pour être bon manager. Beaucoup de jeunes chefs d'entreprises échouent par manque de préparation. Si vous ne vous sentez pas complètement sûr, il peut être utile de faire un bilan de compétences avant de vous lancer.

Quelques conseils pour mieux bâtir votre projet :
Après avoir passé en revue votre parcours, prenez du recul pour sélectionner les acquis qui peuvent vous être utiles. Replacez-vous dans le contexte de vos études. Demandez-vous alors pourquoi vous avez choisi telle ou telle projet, et qu’est-ce qui vous a le plus intéressé. Essayez de déterminer dans quels domaines vous réussissiez le mieux.
Votre personnalité va donc jouer un rôle déterminant, voire essentiel. Pour convaincre un jury, il vous faudra trouver les raisons pour lesquelles on peut s’intéresser à vous. Quels sont vos atouts, vos points d’amélioration ? Partez de l’impression que vous avez de vous-même en vous appuyant sur des situations concrètes vécues dans votre vie professionnelle. Définissez-vous en faisant ressortir une dizaine de traits caractéristiques, puis en classant vos cinq points forts et vos cinq points faibles. Vous pouvez aussi interroger vos proches et recouper leurs réponses. Si, après avoir interrogé dix personnes (frères et sœurs, parents, cousins, petit ami, copains…), deux caractéristiques reviennent, alors c’est bien l’image que vous renvoyez. Même si elles ne reflètent pas totalement l’idée que vous avez de vous-même.

Demandez conseil
Évitez de vous isoler.
Un grand nombre d'organismes et d'associations promulguent de précieux conseils aux créateurs d’entreprises, vous mettent en contact avec des chefs d'entreprises et vous permettent de consulter une documentation sur les aides disponibles.

Réalisez une étude de marché
Une fois que les contours de votre projet sont bien dessinés, il vous reste à vérifier qu'il est viable.
L'étude de marché s'impose.
- collectez des renseignements sur le secteur où vous vous implanterez.
- Quel est l'état du marché ?
- Quels sont les produits les plus vendus ?
- Quels seront vos principaux concurrents ?

- Accumulez de la documentation qui vous permettra de tâter le terrain.
- Clarifier le positionnement de votre future activité, en proposant une approche novatrice ou complémentaire.
- Rencontrer des clients potentiels et leur parler des produits que vous souhaitez lancer en tenant compte leurs critiques.

Présentez un "business plan"
Le business plan est un document destiné à être présenté aux banquiers, investisseurs, associations et autres "business angels" qui financeront votre projet.
Ce document est un véritable book retraçant de A à Z votre projet d'entreprise. Il peut être nécessaire à n'importe quel moment de la vie de votre entreprise, notamment dès qu'il est question de persuader des investisseurs pour développer votre affaire. A mi-chemin entre vision marketing et projection comptable.
Le business plan doit avant tout séduire son lecteur, il doit être simple et compréhensif, il doit se limiter à six ou sept pages,pour donner à l’investisseur envie de vous rencontrer et savoir plus sur votre projet. Si le projet l'intéresse, sachez que il vérifiera toutes les informations et vous demandera des compléments. Il est Donc inutile de surcharger votre business plan.
Concrètement, le business plan doit comporter quatre points cruciaux :
- la description des ressources humaines du moment ;
- le positionnement concurrentiel ;
- le budget prévisionnel ;
- la description du besoin vital auquel répond votre projet (offre de produits ou de services).

Choisissez un cadre juridique
Entreprise individuelle ou société (SARL, SNC, SA) ?
Pour choisir, contactez la Chambres de commerce et d'industries, elle vous guide dans toutes les tâches administratives liées à la création de votre entreprise.

Trouvez un financement
À moins que vous ne possédiez une fortune personnelle, votre tirelire ne suffira pas pour démarrer.
Frappez à la porte des banques et des organismes publics qui délivrent des aides.
Vous pouvez encore faire appel aux "business angels", mais ce sont des oiseaux rares.
Il existe également des sociétés de capital-risque nationales.

Vous pouvez vous lancer.
Sachez que statistiquement, plus les jeunes sont diplômés, plus ils réussissent.
Et si finalement vous échouez, cette expérience ne sera probablement pas négative pour votre carrière.
Beaucoup de jeunes créateurs d'entreprises sont ensuite réembauchés par des PME ou des grandes entreprises qui apprécient leur qualité d'autonomie et de prise de décision.

Entreprendre.Ma


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière