Comment négocier un meilleur salaire malgré la conjoncture?



C'est la crise, mais ce n'est pas pour autant le moment de vous contenter de ce que votre patron vous offre. Un chasseur de têtes se souvient d'un client à qui on avait récemment offert un salaire annuel bien inférieur à celui qu'il estimait valoir. Au lieu de saisir quand même cette chance à cause de la situation difficile sur le marché de l'emploi, le candidat et le cabinet de recrutement, ont négocié et réussi à trouver un compromis avec l'entreprise. Pour y parvenir, ils ont souligné que les compétences du candidat cadraient exactement avec le poste et ils ont mentionné qu'il aurait des difficultés à s'installer dans une ville où la vie est plus chère. Ils ont ainsi réussi à obtenir plusieurs milliers d'euros de plus.

Morale : n'hésitez pas à négocier votre salaire.

En règle générale, mieux vaut ne pas se contenter de ce qu'on vous propose. Les personnes qui reçoivent une offre d'emploi à l'heure actuelle sont de toute évidence les mieux qualifiées pour le poste. Il y a tellement de candidats pour chaque poste que les recruteurs doivent lire des centaines de CV et recevoir en entretien des dizaines de personnes. Après tous ces efforts, ils ne veulent vraiment pas recommencer le processus des entretiens.

Quand vous négociez de manière respectueuse, vous démontrez précisément les compétences qu'ils souhaitent vous voir employer dans votre poste. « Les entreprises s'attendent à ce que vous négociez » déclare Myers, président de Career Potential, société de conseil et de coaching en emploi. « Elles sont déçues si vous ne le faites pas, car elles vous ont choisies pour votre sens des affaires quand vous négocierez pour elles. Elles ne veulent pas d'un employé qui se laisse faire ».

Le truc est de choisir la bonne stratégie

Tout d'abord, faites des recherches pour découvrir exactement les qualités que recherche la société pour le poste auquel vous postulez. Si vos antécédents et compétences correspondent, adaptez la présentation de votre expérience au poste en question.

Ne révélez jamais le salaire que vous touchiez dans votre poste précédent. Cela n'a aucune pertinence pour votre prochain salaire, car le nouveau poste sera au sein d'une autre entreprise, dans des circonstances bien différentes. Enfin, ne suggérez jamais de salaire avant votre employeur potentiel. Si on vous pose la question, il y a plusieurs moyens d'éviter de répondre directement. Voici quelques idées :

- « Le salaire est un aspect important et je serai très heureux d'en parler une fois que nous aurons établi notre intérêt mutuel. »
- « Si nous décidons que je suis le candidat idéal pour ce poste, je suis certain que nous trouverons un accord concernant la rémunération. »
- « Pour l'instant, je souhaite établir si je suis le candidat qui convient pour ce poste. »

N'évoquez absolument pas le salaire tant qu'on ne vous a pas offert le poste. Mais vous devez savoir combien vous valez en ayant une idée, même approximative, des salaires moyens pour telle ou telle fonction. Il faudra d'évidence tenir compte d'informations spécifiques comme le lieu géographique, le niveau d'expérience, le type d'entreprise, dans le secteur public, dans une PME ou dans un grand groupe. Un expert comptable dans une association à but non lucratif ne gagnera pas autant que son homologue dans une grande entreprise. N'hésitez pas à consulter d'autres offres d'emploi à poste similaire qui mentionnent une rémunération.

Utiliser les réseaux profesionnels

Vous pouvez aussi parler à des personnes qui occupent des postes similaires dans des entreprises de la même catégorie pour avoir une idée de leur rémunération. Vous pouvez utiliser les réseaux professionnels comme Viadeo, par exemple. Mais vous devez bien leur demander s'ils sont dans le même secteur, souligne Al Lee, directeur de l'analyse quantitative chez Payscale. Comparez vos résultats avec l'offre qu'on vous fait. Si le salaire qu'on vous propose vous semble insuffisant, mentionnez les résultats de vos recherches au responsable du recrutement ou des ressources humaines. Vous pourriez dire, par exemple, « Vu les salaires d'autres personnes occupant ce poste dans des entreprises similaires, les 15 années d'expérience que j'apporterai à mon poste et le dévouement dont je ferai preuve envers la société, je dois dire que votre offre me semble plutôt modeste. »

Votre capacité à obtenir une amélioration de l'offre dépendra beaucoup du succès financier de la société. Les entreprises du secteur public publient leurs informations financières sur Internet et vous pouvez les rechercher sur des sites d'information financière. Recherchez toutes les informations possibles pour déterminer dans quelle mesure vous pouvez insister au cours des négociations.

Jouer sur les primes

Si votre employeur potentiel ne peut pas vous offrir un salaire plus élevé, suggérez une prime à la signature du contrat ou bien demandez à être évalué et à recevoir une éventuelle augmentation plus tôt que les douze mois typiques.

Une autre manière de contourner le problème est d'entrer dans l'entreprise à un grade plus élevé. Les postes reçoivent souvent des grades associés à des fourchettes de salaires basées sur l'expérience et la responsabilité. Le meilleur salaire d'un grade inférieur peut correspondre au salaire inférieur du grade suivant. Si vous pouvez négocier d'entrer à un grade supérieur, vous pourrez obtenir une augmentation sans avoir besoin d'obtenir aussi une promotion.

Si, après avoir fait tout cela, l'entreprise reste implacable, envisagez d'accepter le poste sur une base temporaire. C'est toujours utile d'avoir quelque chose sur votre CV, et si vous acceptez le poste vous gagnerez un salaire et vous vous ferez des contacts professionnels. Mais ne vous laissez pas prendre au piège de vous retrouver au même poste avec le même salaire dans cinq ans.


le figaro


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière