Comment lire un rapport de solvabilité



Lorsque vous envisagez de faire crédit à de nouveaux clients, d'évaluer la fiabilité de fournisseurs potentiels ou d'analyser la réputation de solvabilité de votre propre entreprise, c'est une bonne idée de demander un rapport de solvabilité. Le rapport de solvabilité type d'une entreprise donne un aperçu des antécédents en matière de crédit, y compris la façon de payer les factures et la gestion des autres obligations financières. Le recours à ces rapports peut vous aider à limiter le risque en identifiant les signes avant-coureurs des problèmes de crédit de clients potentiels. Ils peuvent également vous aider à déterminer si votre entreprise est un candidat intéressant au crédit pour vos fournisseurs.

Assurez-vous que votre analyse d'un rapport de solvabilité comprenne un examen des points suivants :

La cote de crédit
Beaucoup de rapports de crédit utilisent un système de cotation pour vous aider à évaluer le risque potentiel des paiements en retard. Ces cotes reposent souvent sur une analyse de divers facteurs de crédit tels que les antécédents de paiement et les dépôts judiciaires et peuvent être utilisées pour prendre rapidement une décision de crédit. Une cote « Risque élevé » devrait être prise au sérieux.

Les habitudes de paiement
Analyser les antécédents de paiement pour savoir comment les entreprises gèrent leurs factures. Vérifiez la ponctualité des paiements ainsi que les tendances. Par exemple, si vous remarquez qu'un interlocuteur potentiel avait l'habitude d'effectuer le paiement minimal sur les cartes de crédit et paye désormais la totalité du solde mensuel, cela peut être une indication que l'entreprise est parvenue à générer un flux de revenus stable et constitue par conséquent un meilleur risque de crédit. C'est également une bonne idée de voir comment les antécédents de paiement d'une entreprise se comparent à ceux d'autres entreprises dans le même domaine. Ceci vous indiquera si ses habitudes de paiement correspondent aux normes de l'industrie. En examinant votre propre rapport, gardez l'œil sur de telles tendances qui peuvent être remarquées par vos fournisseurs.

Les renseignements sur l'entreprise et ses antécédents
Un rapport de solvabilité comprend le nom de l'entreprise, son adresse, son numéro de téléphone et peut également fournir des renseignements sur le type d'activité (code CTI ou SCIAN), le nombre d'employés, le chiffre d'affaires, le type de société et les principaux dirigeants. Vérifiez cette information pour vous assurer qu'elle concorde avec celle de vos dossiers. Si ce n'est pas le cas, veillez à communiquer avec l'entreprise pour obtenir des explications. Soyez à l'affût de noms de sociétés fictifs destinés à cacher l'identité des véritables propriétaires d'une entreprise, ce qui pourrait indiquer qu'elle essaye de dissimuler de l'information.

Les considérations juridiques
Un rapport de solvabilité contient des renseignements sur les dépôts de bilans, les procès en cours, les privilèges et les jugements qui peuvent vous aider à identifier les nouveaux clients qui sont des risques de crédit ou les fournisseurs qui ne sont pas fiables. N'oubliez pas que beaucoup d'entreprises ont dû faire face à un moment ou un autre à une quelconque poursuite ou autre procédure judiciaire, si bien qu'une cause en instance n'importe pas nécessairement. Par contre, les entreprises qui sont visées par des privilèges ou qui sont passées par un dépôt de bilan doivent être évaluées sérieusement.

Les démarches de recouvrement
L'entreprise a-t-elle l'habitude de laisser traîner ses factures ou d'avoir des comptes en recouvrement ? Soyez conscient du fait que certains paiements en retard peuvent découler de différends sur la marchandise ou d'autres questions non financières.

L'ancienneté de l'entreprise
Notez depuis combien de temps l'entreprise est en affaires. En règle générale, les entreprises qui existent depuis plusieurs années gèrent mieux leur argent que de jeunes entreprises. Les entreprise jeunes peuvent également représenter un bon risque de crédit, mais il se peut que vous ayez à faire plus de recherches pour évaluer leur solvabilité. Dans le cas d'une nouvelle entreprise, vérifiez les rapports de solvabilité personnels des chefs de l'entreprise pour vous faire une idée de leur diligence à contrôler les factures.

Les enregistrements CCU
Les enregistrements de codes commerciaux uniformes (CCU) vous indiqueront quels privilèges et quelles concessions sont en place. Examinez cette section du rapport pour avoir des indices sur l'utilisation du crédit par l'entreprise. Si elle a un certain nombre d'actifs en garantie sur des emprunts existants ou un grand nombre de relations de crédit commercial avec d'autres entreprises, il se peut qu'elle fonctionne au-dessus de ses moyens. Prenez ces facteurs en compte avant de décider de vous compter au rang de ses créanciers.


africa.smetoolkit.org


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière