Comment gérer les conflits en entreprise



Trouble entre un dirigeant et son équipe, affrontement entre acteurs de l’entreprise, blocage, stress… Le conflit est normal et inhérent à toute relation humaine. L’important n’est pas de chercher à l’éviter mais de savoir le prévoir et le désamorcer avant qu’il ne dégénère et ne provoque douleurs et souffrances morales.

Souvent les conflits sont intériorisés par les membres de l’équipe jusqu’à ce qu’une goutte d’eau fasse déborder le vase. Il existe plusieurs types de conflit avec des causes multiples et des risques afférents différents (désaccord sur le plan professionnel, lutte de pouvoir, conflits culturels, différences de caractère…). Le but est de bien les connaître pour pouvoir mieux les gérer.

Anticiper les conflits

Il ne s’agit pas d’empêcher les conflits de se produire mais d’essayer de les prévoir afin d’en minimiser ainsi les conséquences.

Pour cela, certaines erreurs de management, souvent sources de conflit, peuvent être évitées telles que :
- Faire des différences entre les collaborateurs de son équipe ;
- Ne pas donner suffisamment d’importance à un problème rencontré par l’un des membres de l’équipe ;
- Rejeter les idées proposées par son équipe sans argumentation concrète et pertinente ;
- Ne pas chercher à connaître les raisons pour lesquelles certaines personnes de l’équipe sont démotivées par leur travail.

Managers, en évitant ce type de comportements, vous préviendrez les risques de jalousies et de mésententes entre vos collaborateurs et favoriserez ainsi le travail dans un climat de confiance et de sérénité.

Savoir communiquer

Nombre de conflits entre personnes sont souvent sous-jacents. En perdurant, cet état de crise détériore les relations de travail allant parfois jusqu’à la rupture totale et manifeste. Pourtant il suffit d’une explication franche et honnête pour « crever l’abcès » et dédramatiser une situation souvent empreinte de mauvaises interprétations mutuelles.

Le fait d’en parler ouvertement permet de mettre à plat les causes du conflit afin de l’amener vers une issue positive. La suite logique est de trouver des solutions qui soient acceptables par tous ; les personnes impliquées et vous-même, manager… Toutefois, les décisions prises se doivent d’être compatibles avec les objectifs de l’entreprise.

Développer sa capacité de médiation

L’interdépendance des parties prenantes doit inciter celles-ci à rechercher une issue « gagnant – gagnant » et non « perdant – perdant ». La médiation est alors le moyen de trouver des solutions bénéfiques pour les deux acteurs et les conduire ainsi à un accord mutuel.

En développant votre capacité de médiation, vous permettez de débloquer une situation néfaste pour l’entreprise et d’éviter ainsi le recours à la justice.
En organisant une rencontre entre les protagonistes, vous faciliterez la communication et cadrerez la discussion jusqu’à la résolution finale du problème.

En conclusion, voici les cinq attitudes « Force » à adopter pour vous permettre de gérer efficacement les conflits :

1) Concertation et travail de groupe
2) Respect de l’autre et de ses sentiments
3) Remise en question perpétuelle de soi et empathie
4) Communication efficace : écoute active et ouverture
5) Détermination à poursuivre les objectifs communs et à réussir

Exekutive


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière