Comment diriger une entreprise avec succès en temps de crise



En période de crise, un bon leadership devient un atout déterminant. Seules les sociétés disposant d'une équipe de dirigeants expérimentés et qualifiés pourront naviguer avec succès et mener leur barque à bon port.
Pour ce faire, il faut observer plusieurs "règles d'or". Si le défi du leadership ne vous effraie pas, poursuivez votre lecture, vous y trouverez les 7 principales stratégies clés du leadership, cruciales et positives en temps de crise.

1. Mettre les choses en perspective
Il importe de rester calme et bien organisé. En temps de crise, les salariés comptent plus que jamais sur leurs dirigeants. Tout le monde vous regarde et s’inspirera de vos réactions. Votre façon de réagir et vos gestes donneront le ton.
Pour arriver à mettre les choses en perspective, vous devez prendre en compte votre humeur et votre capacité à gérer votre stress. Prenez le temps de la réflexion et ne vous lancez pas la tête la première dans un tourbillon de travail ininterrompu.

2. Faire plus que jamais preuve d’humilité
Sachez que personne n’a toutes les réponses nécessaires pour diriger en temps de crise. Vous connaîtrez certainement des échecs et devrez réagir à des imprévus. C’est pourquoi il est utile d’aborder le leadership avec humilité.
Montrez que vous pourrez admettre vos erreurs, en tirer des leçons et continuer à avancer. Entourez vous de gens qui ont des compétences et des opinions complémentaires aux vôtres pour profiter de l’intelligence collective de votre équipe.

3. Être visible et accessible
L’isolement n’est pas une bonne stratégie de leadership en temps de crise. Si vous passez trop de temps assis dans votre bureau, vous allez rater de belles occasions. Un bon dirigeant doit être visible et accessible.
Allez voir les gens, communiquez de façon proactive avec vos collègues, votre équipe et votre organisation. Soyez empathique aux réactions émotionnelles de vos salariés – en particulier au stress qui résulte de l’incertitude - et exprimez leur votre confiance en leurs capacités à relever les défis à venir.

4. S’intéresser à la dynamique au sein de l’équipe
Quand les gens subissent beaucoup de tensions, on voit souvent apparaître une dynamique négative au sein des équipes. En tant que leader, vous devez comprendre que le comportement des gens en temps de stress est souvent très différent de leur comportement habituel.
Travaillez avec les membres de votre équipe pour les aider à comprendre ce qu’ils contrôlent et peuvent influencer et les aspects sur lesquels ils n’ont ni contrôle ni influence. Aidez-les à se concentrer sur les gestes utiles. Ce n’est pas le moment de blâmer ses collaborateurs mais plutôt de mettre à profit les forces de l’équipe.

5. Bâtir une communauté de leaders
La réponse typique des dirigeants en temps de crise consiste très souvent à « faire l’autruche » et à se concentrer sur leur propre volet de l’organisation. A contrario, en temps de crise, les leaders doivent s’épauler et faire encore davantage preuve de cohésion et de motivation à relever les défis.
Vous devez vous unir et travailler en collaboration plus étroite. Sortez de votre bureau. Communiquez avec d’autres dirigeants. Mettez en place des occasions régulières de rencontre où les leaders pourront discuter des défis et des possibilités des entreprises. Travaillez à l’établissement d’une solide communauté de leaders.

6. Créer un point de mire
Les leaders doivent créer un point de mire pour leurs équipes et leur organisation. Rappelez aux gens ce qui continue à assurer la réussite de votre organisation. Déterminez de façon systématique les initiatives à mettre en place ou à poursuivre.
Même en temps de crise, un service à la clientèle exceptionnel, des procédures de travail utiles et efficaces ainsi que des efforts supplémentaires restent des atouts importants. L’essentiel est de donner à chaque membre de votre équipe des éléments sur lesquels se concentrer et qu’ils peuvent contrôler.

7. Agir avec esprit de décision
Ce n’est justement pas le moment de retarder la prise de décision – l’incertitude crée un vide qui suscite le doute et la panique. Vous devez plutôt prendre en compte tous les paramètres de votre décision, puis agir sans tergiverser.
Dans la plupart des cas, votre instinct et les données dont vous disposez orienteront bien votre prise de décision et ces décisions fermes redonneront confiance à votre entreprise.

Dernières remarques
Un bon leader dirige au présent. Un grand leader dirige au présent et réfléchit aux leçons apprises pour les mettre à profit plus tard : prenez le temps de retenir les leçons importantes pour l’avenir ; repensez à ce que vous ressentez aujourd’hui pour intégrer une meilleure gestion des risques dans vos décisions futures ; démontrez que vous êtes à l’aise et en mesure d’évaluer les leçons tirées de cette période pour trouver de nouvelles façons de faire les choses à l’avenir.
Le leadership ne s’évalue pas nécessairement au rendement immédiat, mais plutôt à la résilience qui permet de traverser les temps difficiles.


ExeKutive.biz


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière