Ces start-up marocaines qui ont bâti leur succès au Technopark de Casablanca

Plus de 500 entreprises ont été hébergées par le Technopark dont beaucoup ont atteint une taille respectable et font des affaires au Maroc et dans le monde. Les infrastructures fonctionnelles et les services de proximité ont été à la base de leur éclosion.



Ces start-up marocaines qui ont bâti leur succès au Technopark de Casablanca
Elles sont plus de 500 sociétés à être passées par le Technopark de Casablanca. Toutes, pour leur plupart spécialisées dans les technologies de l’information et de la communication (TIC), ont commencé très petites puis se sont développées pour atteindre des tailles respectables. Certaines d’entre elles ont même un portefeuille constitué de clients prestigieux. Retour sur l’expérience de quelques success stories marocaines dans les TIC.

L’un des exemples les plus frappants est celui de Rekrute.com. Véritable phénomène sur la toile marocaine, ce site de recrutement en ligne compte plus de 660 000 visiteurs par mois et a aidé, en  cinq ans, plus de 2 000 entreprises à trouver les profils qu’elles recherchaient. Rien à voir avec cette petite entreprise qui a démarré dans un petit bureau de 25 m². «On a choisi le technopark parce qu’à l’époque c’était la seule pépinière d’entreprises qui existait sur le marché marocain et qui offrait une solution clés en main à un prix très compétitif», raconte Alexandra Montant, Dga de Rekrute.com. Chemin faisant, Rekrute est passé du e-recrutement à la e-GRH et du petit bureau à des plateaux plus grands.

Le Technopark de Rabat accueille déjà 24 entreprises

Ce sont d’ailleurs les mêmes raisons, infrastructures fonctionnelles et services de proximité, qui motivent encore le choix du technopark. Ce que confirme Aziz Lebbadi, DG d’Atrait.  En investissant dans le secteur des technologies mobiles et en proposant de l’édition et de la diffusion de contenu mobile et web, la société Atrait a fortement développé son activité. Aujourd’hui, elle est implantée dans cinq pays différents et a réalisé un chiffre d’affaires de 70 MDH en 2011.

Autre entreprise, autre succès. M2T est présente dans plus de 250 villes et villages au Maroc, en France et au Sénégal et a depuis toujours ses bureaux au Technopark de Casablanca. Son PDG, Mourad Mekouar, a commencé tout seul dans un petit bureau. Aujourd’hui, l’entreprise compte plus de 115 collaborateurs et travaille avec de grands clients marocains mais aussi internationaux comme le groupe Shell, United Bank for Africa, Orange ou encore la CTM, Lydec ou Inwi. Son chiffre d’affaires a atteint 75 MDH en 2011.

L’activité de M2T est centrée sur la gestion déléguée dans le domaine de la monétique. L’entreprise développe et met en œuvre une suite logicielle intégrée multifonctions assurant le traitement en temps réel de transactions électroniques sécurisées. Cela concerne plus particulièrement le paiement, dans les commerces de proximité, des factures d’eau et d’électricité, de téléphone ou encore du ticket d’autocar.
Dans un tout autre secteur, Geoconseil fait partie des start-up qui ont réussi à se démarquer sur un marché complètement nouveau en apportant une vision novatrice et la maîtrise de la technologie qui l’accompagne. Quand elle s’est installée au technopark pour la première fois en 2001, cette société ne comptait que 4 personnes. Spécialisée dans la géolocalisation et le géomarketing, la société édite elle-même sa cartographie. «En plus de la solution logicielle, nous travaillons sur notre propre cartographie qu’on a développée. Cela nous a demandé beaucoup d’investissements et de ressources, mais nous avons réussi à numériser les cartes de plus de 300 villes et villages marocains», explique Hassan Tazi, directeur gérant de GeoConseil. Aujourd’hui, l’équipe se compose de 45 personnes à temps plein qui gèrent un portefeuille client composé de noms aussi prestigieux que Total Maroc, Unilever, Koutoubia, Lafarge, Centrale Laitière et Managem. L’entreprise affiche une santé de fer ; elle enregistre une croissance moyenne annuelle de 20% et a engrangé un chiffre d’affaires de 10 MDH en 2011.

Face à ces résultats, MITC, société gestionnaire du technopark, désire réitérer le succès en créant d’autres structures similaires dans plusieurs villes du Royaume. «La stratégie de duplication devra permettre la création de petits technoparks à l’image de celui de Casablanca avec des capacités d’accueil moins importantes dans d’autres villes. Ces nouvelles structures devraient héberger une trentaine d’entreprises opérant dans les TIC ou les green-tech qui bénéficieront dès leur installation de tous les services et les partenariats que nous avons pu développer», déclare Omar Balafrej, DG de MITC. L’expérience a déjà débuté à Rabat en juillet dernier et 24 entreprises ont déjà élu domicile dans les locaux du bâtiment de l’ANPME. Et dire qu’au départ rares sont ceux qui croyaient en ce projet d’incubateur initié dans cet immeuble qui avait fait couler beaucoup d’encre parce que la Douane à laquelle il était destiné n’en voulait pas.

Technopark : un écosystème profitable

L’environnement de travail essentiellement composé de start-up favorise la synergie des groupes et les partenariats. Ainsi, la communauté du technopark a permis à certaines sociétés de découvrir de nouveaux marchés et d’apporter des services sur mesure aux entreprises présentes. C’est le cas de l’entreprise Envol qui s’est développée en proposant des sites Internet à ses nombreux voisins. D’une équipe de 2 personnes en 2008, elle est passée à 10 personnes en 2012. Le chiffre d’affaires 2011 s’est élevé à plus de 7 MDH. «Au début, notre démarche était simple puisqu’elle partait du principe du démarchage des entreprises déjà présentes au technopark. Cela faisait 150 chefs d’entreprises présents au même endroit à rencontrer directement et d’une manière spontanée. C’est ainsi que l’on a eu nos premiers clients qui nous ont recommandés à d’autres personnes», se souvient Naït Stéphane, DG d’Envol.


Zakaria Lahrach
www.lavieeco.com



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière