Carrefour Maxi, le premier magasin de hard discount à Ain Sebaâ



Carrefour Maxi, le premier magasin de hard discount à Ain Sebaâ

Il remplace l'ancien Metro et propose ses produits à des tarifs bas grâce à un nombre limité de références. 90% de la surface dédiée à l'alimentaire. Coût de la reconversion : 15 MDH.
Le groupe Label’Vie poursuit sa mutation. Après la reconversion de ses supermarchés et le lancement de son activité d’hypermarchés suite à l’accord de franchise conclu en 2009 avec le géant de la distribution Carrefour, la chaîne de distribution marocaine introduit un nouveau concept au Royaume. Il s’agit des «Carrefour Maxi» dont le premier magasin vient d’être inauguré le vendredi 16 mars à Aïn Sebaâ, en remplacement de l’ancien magasin Metro dont la chaîne (huit magasins) a été acquise par Label’Vie en novembre 2010. Ce nouveau concept consiste en une combinaison des services de l’hypermarché et de l’entrepôt en offrant les avantages du hard discount. Le magasin s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Et parmi ces derniers, on cible «toutes les catégories de commerçants, moyens comme petits dont notamment les marchands ambulants», précise Riad Laïssaoui, DG adjoint du groupe.

Six autres magasins Metro seront transformés

Le prix de vente est au cœur du principe de ce nouveau concept. En plus, le magasin propose une politique de  «multipricing» qui consiste en l’adoption de prix différenciés pour le même produit en fonction de la quantité achetée. Pour réussir ce défi, le management du groupe Label’Vie réduit au maximum le nombre de références vendues au sein du magasin. «De cette manière, nos fournisseurs au nombre limité nous livreront en quantités importantes et cela nous permettra de négocier les prix d’approvisionnement les plus bas du marché», explique-t-on.
«Et la priorité sera accordée aux produits nationaux. En outre, il taille sur tout ce qui est superflu. Même les frais de marketing et de publicité qui représentent généralement 2% du coût de fonctionnement seront économisés. Plus question d’engager des dépenses de consommables. Les clients ne seront plus servis en sacs en plastique et ils devront se débrouiller pour transporter leurs achats. Et ce n’est pas tout, puisque le magasin comptera moins de personnel chargé de l’entretien comme il y aura moins de matériel de climatisation, d’éclairage…». Le nouveau concept mise essentiellement sur l’alimentaire et 90% de l’espace lui sera réservé. De même, la partie non alimentaire sera consacrée exclusivement aux «opportunités». Pour réaliser la transformation de Metro en Carrefour Maxi, le groupe a déboursé 15 millions de DH, sachant que le coût d’une reconversion classique d’un Metro en Carrefour coûte environ 50 MDH. Dans les mois qui viennent, six autres Metro se transformeront en Carrfour Maxi. Le groupe renforcera ainsi son réseau qui compte 43 unités d’une superficie de vente totale de 106 500 m2.
 

Hakim Challot.
www.lavieeco.com



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière