CNOPS : 86 médicaments coûteux sont en mode tiers payant



2 609 assurés ont bénéficié de ce mécanisme. Plus de 900 pharmacies, disséminées sur toutes les régions du Maroc, sont en mode tiers payant avec la CNOPS. Les délais de paiement ne dépassent pas deux semaines.

Une convention nationale a été conclue le 15 mars 2016 entre la CNOPS et la CNSS d’une part et les pharmaciens, d’autre part, sous l’égide du ministère de la santé et de l’ANAM. Du 8 juin, date d’application par la CNOPS de cette convention, au 31 octobre 2016, 2 609 assurés, y compris les étudiants et les victimes des violations des droits de l’Homme, ont bénéficié du tiers payant d’une liste de 86 médicaments coûteux, pour un montant dépassant 45 MDH.

Les assurés actifs du secteur public et leurs ayants droit ont constitué 60% du nombre de bénéficiaires des médicaments coûteux. Ils ont constitué également 59% en termes du nombre de dossiers traités et 70% en montants pris en charge. Les femmes ont atteint 54% de l’ensemble des bénéficiaires. Elles ont mobilisé 59% des dépenses des médicaments et 54% en termes du nombre de dossiers correspondants.

10 médicaments absorbent 80% des dépenses

Le coût moyen par dossier est de 15 444 DH entre juin et fin octobre 2016 et celui par bénéficiaire est de 17279 DH. 10 médicaments absorbent 80% des dépenses, soit 35 MDH. Eléments saillants, un médicament sous 3 dosages destiné à l’IRT appartenant au même laboratoire s’est adjugé 18% des dépenses et a bénéficié à 941 personnes. Le prix de ce médicament a connu une hausse exorbitante, passant de 1 472 DH (prix pharmacie de la CNOPS) à 2 709 DH en pharmacie pour le dosage 5 000 UI, de 942 DH à 1 621 DH pour le dosage de 3 000 UI et de 606 DH à 1 250 DH pour le dosage à 2 000 UI. Deuxième élément saillant, sur le top ten des médicaments coûteux, aucun générique ne semble recueillir les faveurs des prescripteurs.

Insuffisance rénale : 34% des dépenses

L’insuffisance rénale chronique et la sclérose en plaque se taillent 60% des dépenses en médicaments coûteux et ont absorbé 27 MDH sur une période de 4 mois. Elles se positionnent très loin de la polyarthrite rhumatoïde grave (8%) et de la spondylarthrite ankylosante avec 7%. Les médicaments de leucémie myéloïde sont à 6% (2,5 MDH) probablement en raison de l’externalisation par la CNOPS des médicaments de cancer vers les centres privés d’oncologie et les pharmacies hospitalières depuis 2010.

Actuellement, plus de 900 pharmacies, disséminées sur toutes les régions du Maroc, y compris les provinces du Sud, sont en mode tiers payant avec la CNOPS. Les délais de paiement ne dépassent pas deux semaines, selon les responsables de la caisse, sachant que la convention nationale a fixé un délai de 30 jours. Il n’empêche, nous sommes loin du modèle de gestion centralisée où la pharmacie de la CNOPS assurait, toute seule, la desserte des médicaments coûteux, «dans des conditions anachroniques qui n’étaient pas si étanches au lobbying des laboratoires et au risque de fraude», selon le responsable de la CNOPS.

Pour rappel, l’article 44 de la loi 65-00 interdit à la CNOPS la gestion directe des œuvres sociales. Abdelaziz Adnane, directeur de la caisse, a initié depuis 2006 un long processus d’assainissement de sa clinique mutualiste, la seule œuvre sociale en possession de la caisse. Des pans d’activités ont été mis en veilleuse car présentant des dysfonctionnements manifestes attestés par des audits, y compris celui du ministère de la santé. De cette clinique n’a survécu que la pharmacie qui assurait la prise en charge directe des médicaments coûteux. Adnane en fait son cheval de bataille d’abord pour la baisse des prix, ce qui lui a valu et le prix de Transparency de 2013 et les salves de l’industrie pharmaceutique. Et ensuite pour mettre le médicament coûteux à la portée de ses assurés, d’abord dans les pharmacies hospitalières et centres d’oncologie depuis 2010 et par la suite dans les pharmacies d’officine, en collaboration avec la CNSS et l’ANAM.

Pour M. Adnane, «la préoccupation majeure est de mettre le médicament coûteux à la portée de nos assurés dans les régions et d’élargir davantage la liste des médicaments coûteux en tiers payant pour toucher d’autres pathologies lourdes. En appui, nous allons accélérer le processus de création de délégations régionales pour couvrir suffisamment tout le territoire national».

Après son «Smart CNOPS» dédié à ses assurés du secteur public et aux étudiants immatriculés à l’AMO-E, la CNOPS s’apprête à lancer son application mobile destinée aux producteurs de soins. On y trouvera le suivi des prises en charge traitées par la caisse, que ce soit pour des cliniques privées, des hôpitaux, des centres d’oncologie et de dialyse ou au profit des pharmaciens dans le cadre de la convention nationale signée en 2016. Ces producteurs de soins admis en tiers payant pourront même suivre les états de paiement en leur faveur avec un historique de tous les virements à leur profit. La CNOPS semble ainsi miser davantage sur la transparence et sur les NTIC. Son application «Smart CNOPS » pour ses assurés semble être un succès. Le suivi des prises en charge et des remboursements, le suivi des mises à jour des situations administratives et de la carte d’immatriculation, la lecture optique de médicaments remboursables, le comparateur du tarif national de référence, etc., sont mis sur mobile dans un ambitieux programme d’amélioration de la qualité de service qui comprend la création d’une quarantaine de délégations régionales sur les 5 prochaines années.



lavieeco.com


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière