Boeing : Sommet commercial de l'aéronautique à Casablanca



Boeing : Sommet commercial de l'aéronautique à Casablanca
Une trentaine de prestataires à travers le monde et de potentiels investisseurs parmi nous.
Fournisseur de premier plan pour le Maroc, le constructeur américain d'avions Boeing fait profiter en contrepartie le Royaume de son portefeuille de fournisseurs qui sont de potentiels investisseurs, en plus de son propre investissement dans l'industrie aéronautique marocaine.

En fait, le constructeur aéronautique a tenu sa promesse en faisant venir au Maroc près d'une trentaine de ses prestataires à travers le monde, créant de ce fait un sommet commercial de l'aéronautique à Casablanca, le premier du genre. Et ce, en partenariat avec l'Agence marocaine de développement des investissements (AMDI), le ministère du Commerce, de l'Industrie et des Nouvelles Technologies et le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS). Objectif : mettre en relation ces fournisseurs de Boeing avec de nombreuses sociétés du secteur aéronautique installées au Maroc pour favoriser les opportunités d'affaires et de développement, pouvant également donner lieu à des implantations au Maroc. Ces dizaines d'entreprises étrangères qui opèrent dans les différents segments de l'industrie aéronautique ont une activité intense lors des deux jours que dure cet événement clôturé aujourd'hui.

C'est vrai que cette initiative profitera à Boeing qui est un fournisseur de premier ordre d'avions pour le Maroc. Mais, de l'avis de tous les intervenants, le Maroc a de réels atouts à faire prévaloir pour séduire les entreprises opérant dans l'industrie aéronautique à s'implanter au Maroc. Des atouts d'ordre général d'abord, tels qu'ils ont été présentés à cette occasion par Ahmed Reda Chami, ministre du Commerce, de l'Industrie et des Nouvelles Technologies. Ces atouts ont trait à la transition que vit le Maroc sur tous les plans, lui permettant de préserver sa stabilité dans une région en proie à de fortes turbulences. Mais également des atouts spécifiques liés à la nouvelle politique industrielle du pays appuyée sur un certain nombre de moteurs de croissance, dont justement l'industrie aéronautique.

Celle-ci, comme l'ont souligné les différents intervenants, y compris le représentant de Boeing à cet événement, a réalisé un bond spectaculaire ces dernières années. En fait, partant d'une poignée d'entreprises en 2001, l'industrie aéronautique compte actuellement une centaine d'entreprises de référence internationale et emploie à peu près 8.500 personnes. Elle s'accroît de 25% par an et réalise un chiffre d'affaires à l'export d'un milliard de dollars. Parmi ces entreprises, on note surtout Matis dont Boeing est actionnaire, aux côtés de la RAM et de Labinal. Matis fêtera son dixième anniversaire demain, produit de harnais de câblages électriques destinés aux principaux constructeurs aéronautiques.

Le matin


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière