Auto Expo : 250 000 visiteurs attendus cette année



Auto Expo : 250 000 visiteurs attendus cette année
Du 18 au 27 mai, plus de 30 marques exposeront leurs modèles actuels et futurs. Les véhicules utilitaires auront leur propre salon dès 2013. Une bonne partie des ventes auto de l'année sera réalisée lors de l'événement.

Auto Expo est un évènement fort attendu. Cette année, ce rendez-vous bi-annuel se tiendra à l’Ofec du 18 au 27 mai et promet d’être à la hauteur de l’affluence estimée à plus de 250 000 visiteurs, puisqu’en 2010, 200 000 personnes avaient déambulé au Parc des expositions de la Foire internationale de Casablanca. Cette huitième édition réunira des concessionnaires véhicules particuliers (plus de 40 représentants, plus de 30 marques), accessoiristes, motocycles (une dizaine pour environ 15 marques). Le coût de l’évènement avoisinerait 20 millions de DH.

Le jeudi 17 mai sera une journée exclusivement réservée à la Presse, tandis que le lendemain et jusqu’au 27 mai, le public (les plus optimistes attendent 300 000 visiteurs) pourra venir contempler les modèles actuellement en vente sur le marché, et d’autres qui le seront à court et moyen termes… pour peut-être jeter leur dévolu sur l’auto qui les fera «craquer». Car, avant tout, Auto Expo est un salon commercial. C’est pourquoi, hormis les professionnels du secteur, d’autres acteurs indirectement liés à l’univers automobile seront présents en force, dans l’espoir de conclure des contrats. C’est notamment le cas des sociétés de financement et des assureurs. Ces deux entités rivaliseront d’ingéniosité marketing pour attirer le client.

D’ailleurs, maintes marques proposeront d’acquérir des véhicules clés en main via ces sociétés de crédit. Mais contrairement aux années passées, cette huitième édition n’accueillera pas de véhicules utilitaires légers (VUL), ce qui permettra de libérer de l’espace pour les VP (véhicules particuliers). Cela étant dit, les VUL ont désormais leur propre salon. Dès 2013, il se tiendra également de manière bi-annuelle, en alternance avec Auto Expo. Les exposants escomptent des retombées significatives, non seulement pour amortir leurs frais mais également pour booster leur CA plus ou moins lié à l’évolution macroéconomique.


Auto Expo ne stimule pas les ventes

En effet, même s’il est vrai que le marché local enregistre une hausse régulière et annuelle de l’ordre de 8% (alors que, par exemple, en France le secteur affiche plus de 20% de baisse), ledit marché est de plus en plus concurrentiel (les concessionnaires rognent souvent sur leur marge) et surtout il demeure dans l’expectative, puisque d’aucuns prévoient pour 2013 une hausse du carburant, de la vignette et des frais de première immatriculation (du simple au double pour ces deux taxes) !

En fait, lorsque l’on interroge certains opérateurs sectoriels qui observent cet évènement avec une acuité particulière, ils nous avouent qu’Auto Expo ne stimule pas leur CA annuel. Pour ces derniers, il s’agit plutôt d’un déplacement des ventes sur une période déterminée. Par conséquent, nombreux sont les représentants de marques qui considèrent Auto Expo comme une immense et splendide vitrine. D’ailleurs, d’édition en édition, les stands sont de plus en plus soignés, animés, en phase avec les standards internationaux. Pour preuve, conscient de cette réalité, la prestigieuse marque Jaguar qui «snobait» jusqu’alors ce salon sera désormais présente. Nul doute que le cru 2012 sera à la hauteur des attentes des visiteurs et acheteurs potentiels… même si l’automobile est de plus en plus taxée par l’Etat.

Avis de : Jean-Louis Pacanari, DG de Jaguar Maroc
Comme tous les exposants, le salon est une période de vente active et nous espérons que l’édition 2012 sera prometteuse pour Jaguar Maroc. Pour la période 2012/2013, nos efforts vont essentiellement porter sur l'ouverture de nouveaux points de vente. Rabat et Tanger sont concernées en priorité. Puis en matière de nouveaux modèles, nous attendons les nouveautés suivantes : pour octobre 2012, deux nouvelles motorisations : 2.0L essence qui remplacera le 3.0L sur la XF et XJ ; et le 3.0L Supercharged qui remplacera le 5.0L sur la XF et XJ. En 2013, le concept car Cx-16 Coupé et Cabriolet fera son apparition remarquée en tant que F Type. En ce qui concerne nos prestations, elles restent identiques : accueil chaleureux et personnalisé de la clientèle, service après-vente irréprochable.

Avis de : Adil Bennani, DG de Toyota du Maroc
Pour nous, Auto Expo permettra de renforcer l’image de marque de Toyota comme leader de la technologie hybride et bien sûr de réaliser des ventes conséquentes. Côté stratégies, nous escomptons renforcer notre présence dans le segment du tourisme via l’introduction de nouveaux modèles, consolider notre suprématie dans l’utilitaire avc le Pick-up et miser sur le renforcement du réseau de distribution en quantité et en qualité.

Avis de : Mehdi Taktak, DG de Univers Motors
L’Auto Expo de Casablanca est plus un Salon promotionnel qu’un Salon de présentation de nouveautés. Par conséquent, comme tous nos confrères, l’objectif d’Univers Motors sera de réaliser des ventes supérieures à la moyenne. Ceci étant dit, nous saisirons cette opportunité pour présenter de nouveaux modèles tels que la nouvelle Honda Civic. Pour ce qui est de notre stratégie de développement, notre réseau de distribution est satisfaisant étant donné que nous sommes présents dans les principales villes du Royaume. La nouveauté pour 2012 sera l’ouverture d’une nouvelle succursale à Casablanca : 16 000 m? répartis entre un showroom au standard international, un service après-vente moderne et un nouveau siège. En ce qui concerne les modèles, l’objectif sur les 2 prochaines années sera celui de densifier la gamme en réintroduisant des modèles plus petits et en gérant au mieux les futures nouveautés.

Avis de : Mourad Belgnaoui, Managing Director de Scandinavian Auto Maroc
Le Salon de l’auto nous permettra de présenter les nouveautés de la gamme et les nouvelles configurations sur les modèles existants et, bien sûr, c’est toujours un plaisir de faire connaître nos produits. Depuis 2008, Scandinavian Auto Maroc continue à réaliser des exploits en termes de volume de ventes et de satisfaction client. En trois ans, nous avons pu tripler nos ventes et dépasser la barre fatidique de 90% de clients satisfaits. Notre objectif est de continuer sur cette tendance haussière pour atteindre les 1?000 véhicules d’ici 3 à 4 années. Pour ce faire, cette progression escomptée reposera sur cinq axes principaux : continuer d’accroître la satisfaction de nos clients existants et des prospects, en assurant aux premiers un service de qualité durant toute la période de vie de leurs véhicules et aux seconds un accueil et un accompagnement personnalisé à même de les aider à faire le meilleur choix.

Puis vient l’ouverture de nouvelles succursales : nous venons d’ouvrir un showroom sur Tanger. Aujourd’hui, nous sommes présents sur Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir, Tanger et Fès. Nous continuerons à investir en fonction de l’évolution des régions et du marché automobile. Suit l’élargissement de l’offre sur nos modèles actuels : lancer de nouvelles configurations sur les modèles Volvo que nous commercialisons, de manière à répondre au mieux aux besoins de nos prospects.

Bien sûr, il y a aussi le lancement de nouveaux modèles : combler le déficit que nous avions sur le segment des compactes à cinq portes avec le lancement de la nouvelle V40. Pour terminer, évoquons le service après-vente : c’est pour nous une pièce maîtresse de la relation clients, et c’est pour cela que nous veillons sur la qualité du service que nous proposons. Ceci en garantissant des prix compétitifs, des prestations de qualité dans un environnement conforme aux standards internationaux.


Avis de : Jean-Frédéric Piotin, PDG de Renault Maroc
Le Salon de l’automobile est un moment privilégié pour un constructeur afin de présenter au public les produits et les services de sa marque. C’est également un bon levier pour booster le marché automobile. Cette année, nous avons la chance de faire la révélation en avant-première mondiale d’un nouveau modèle Dacia. C’est une première au Maroc et nous en sommes fiers ! Nous aurons également quelques bonnes surprises sur le stand Renault.

Le Salon de Casablanca, c’est aussi, n’en doutons pas, un Salon de vente, c’est un showroom géant où tous les distributeurs sont présents et proposent leurs gammes. Le client marocain est aujourd’hui de plus en plus exigeant. C’est le produit, sa qualité, les services, l’accueil réservé et la compétence de ses commerciaux qui font la différence. Pour ce qui concerne nos stratégies de développement pour 2012/2013, nous avons fait le choix d’un réseau de distribution privé. Nous avons le réseau le plus étendu et nous entendons optimiser notre couverture nationale en multipliant les points de vente et de service pour faciliter la vie de nos clients.

Notre priorité absolue est d’améliorer la qualité d’accueil et de services de nos points de vente et après-vente par des process intégrant la qualité à chaque étape du parcours client. En ce qui concerne les nouveaux modèles, en 2012/2013 notre gamme va évoluer avec les nouvelles phases d’une partie de notre gamme comme par exemple Mégane et Scénic. Nous allons également avoir de nouveaux modèles, mais je ne vous en dirai pas plus pour le moment.


Avis de : Abdelwahad Ennaciri, DG de Ford et Abdelaziz Maalni, DG de Mitsubishi
Auto Expo est avant tout un Salon de vente. Nous attendons donc du Salon de bonnes réalisations commerciales, surtout que la notoriété de cet évènement est bien établie. Beaucoup de clients attendent le Salon pour acheter leur véhicule, en espérant y trouver de meilleures prix, de nouveaux modèles et des offres de financement plus avantageuses. Le Salon permet aux visiteurs de se rendre compte de la qualité et de la compétitivité de nos produits (Ford et Mitsubishi), puisqu’ils peuvent rapidement comparer avec les autres produits exposés.

Nous avons aussi un objectif image lors du Salon. En effet, cet évènement nous permet d’asseoir les marques du groupe : Ford en qualité de constructeur généraliste avec une gamme couvrant la quasi-totalité des segments du marché et Mitsubishi, marque orientée véhicules de loisir et utilitaires. Quant à notre stratégie, elle s’articule autour de trois éléments clés. D’abord, nous introduisons les produits quasiment en même temps que leur lancement à l’international. Nos partenaires ont fait beaucoup de progrès à ce sujet en mettant à notre disposition les toutes dernières technologies.

Les derniers modèles Ford et Mitsubishi que nous avons lancés sont conformes aux normes de dépollution Euro IV et équipés de filtre à particules. En termes de positionnement prix, nous offrons le meilleur rapport qualité/prix du marché actuellement. Puis la proximité : nous poursuivons le développement et l’élargissement de notre réseau de distribution, composé d’une trentaine de succursales implantées à travers le Royaume. Cela nous permet d’être proche de nos clients et de leur assurer la même qualité de service dans toutes les régions. Et, enfin, le service : notre réseau de distribution nous permet de déployer nos politiques commerciales et après-vente de façon claire et immédiate dans toutes les régions. Dans un souci d’amélioration de nos prestations, nous lancerons bientôt des forfaits après-vente et un système de fidélisation de nos clients.


Avis de : Nasserddine Oubada, DG de Hyundai
L’Auto Expo Casablanca est un événement majeur pour le secteur automobile et un réel catalyseur de performances pour Hyundai. Cette année, il aura encore plus d’importance, vu la dynamique de reprise que connaît le marché depuis l’année dernière. En termes de performances commerciales, nous espérons pouvoir générer encore plus de volume par le biais du Salon, et conforter ainsi les succès des années précédentes. Le Salon sera également l’occasion pour le public de découvrir la nouvelle vision du groupe au niveau international, «newthinking, new possibilities», ainsi que le nouveau langage stylistique de la marque, le Fluidic Sculpture.

Les visiteurs de l’Auto Expo pourront aussi constater la claire montée en gamme de Hyundai, comme peuvent en témoigner les nouveaux modèles lancés au courant de l’année dernière, à savoir Sonata et Accent. La gamme «i» sera bien entendu au rendez-vous, avec la révélation de la nouvelle i30, mais aussi la i10 et la i20. Cette année, nous réservons également quelques surprises au public pour l’Auto Expo s’inscrivant dans la même philosophie que les modèles cités. Bien évidemment, nous exposerons tous les modèles de la gamme Hyundai commercialisés au Maroc, et pour la première fois, nous serons présents au niveau du chapiteau extérieur plutôt qu’au sein même du forum. Quant à nos axes de développement, au regard des trois premiers mois de l’année 2012, les statistiques confirment la tendance de croissance du secteur entamée en 2011.

La reprise du marché est bel et bien entamée, et les perspectives de croissance sont intéressantes. Cependant, le différentiel des tarifs douaniers entre les véhicules importés d’Europe et ceux provenant de pays n’entrant pas dans le cadre des accords de libre-échange continue de pénaliser les importateurs hors Europe, dont Hyundai, et l’impact de la dernière baisse intervenue en mars, qui fixe ce différentiel à 17,5%, reste encore à évaluer. Malgré ce contexte, nous restons dynamiques, et prévoyons d’effectuer de nouveaux lancements pour cette année, tout en continuant à déployer nos efforts afin d’optimiser nos performances.

Nous prévoyons également de poursuivre les efforts pour élargir notre réseau de succursales et concessions, à l’instar de ce qui a été fait l’année précédente avec l’ouverture de 5 concessions, afin d’être encore plus proches de nos clients à travers le Royaume. Nous avons d’ailleurs une nouvelle succursale en cours de construction à Tanger, qui nous permettra de nous rapprocher encore plus de nos clients de la ville du Détroit, ainsi que des extensions de nos showrooms de Casablanca et Rabat. Le service après-vente sera un axe important de notre stratégie. Nous avons d’ores et déjà adopté de nouveaux horaires d’ouverture pour nos ateliers, qui sont désormais accessibles de 7h à 20h, avec la mise en place d’un service rapide à Casablanca, que nous espérons pouvoir étendre à d’autres sites dans un futur proche. Nous continuerons à œuvrer dans ce sens, afin de garantir un service de grande qualité et réaliser notre objectif ultime, qui n’est autre que la complète satisfaction de nos clients.


Avis de : Eric Morin, PDG de Sopriam
Lors de la tenue de Auto Expo, nous avons déterminé trois objectifs. Le premier consiste à faire de l’évènement une vitrine réussie des marques représentées par Sopriam. Pour ce faire, nous misons sur un stand très qualitatif sur lequel seront présentés des nouveaux modèles qui seront commercialisés en fin d’année. Plus de 200 000 visiteurs pourront ainsi les voir. Le deuxième objectif est tout naturel.

Ce salon est un investissement, nous escomptons donc enregistrer des commandes conséquentes. Pour finir, Auto Expo est aussi un excellent vecteur de communication interne : nos salariés vont adhérer avec conviction à la culture d’entreprise et Sopriam va renvoyer une bonne image à la maison mère. A ce titre, je vous indique que le patron Monde de PSA Citroën sera pour la première fois au Maroc.

Quant à notre stratégie future, elle se décline en un plan produits avec en 2012 le lancement chez Peugeot de la 208 et d’un 4x4. Chez Citroën, l’intégralité de la gamme DS : 3,4 et 5. Nous misons aussi sur le Citroën Memo et le Peugeot Biper, moins énergivores que les modèles Partner et Berlingo puisque l’on passe de l’Euro 3 à l’Euro 4. Puis nous axerons nos efforts en direction d’un plan réseau en vue d’une politique de proximité. Cela se traduira par l’ouverture de nouvelles succursales, la fermeture de sites insatisfaisants et la mise à niveau de certains. A titre d’exemple, je citerai Casablanca qui comprend actuellement deux showrooms mais qui en totalisera six d’ici fin juin. Casablanca aura alors 22 000 m? de SAV contre 10 000 m? aujourd’hui ; 85 ponts élévateurs contre 50 à l’heure actuelle… Cette politique constitue un investissement dans le long terme pour lequel nous consentons en moyenne 5 millions de DH par an.

 

La Vie éco
www.lavieeco.com

 



         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière