Airbus bat Boeing en 2011 avec 1.419 commandes, record historique



Airbus bat Boeing en 2011 avec 1.419 commandes, record historique
L'avionneur européen Airbus a annoncé mardi avoir très nettement devancé Boeing en 2011, avec 1.419 commandes, un chiffre jamais atteint dans l'histoire de l'aéronautique.

Avec ce chiffre net de 1419 avions commandés (annulations déduites), face aux 805 commandes du concurrent américain Boeing, Airbus revendique 64% du marché sur l'année écoulée mais prévoit de retomber à 50% en 2012. "Je m'attendrais à ce qu'en 2012 nous descendions à 50%, probablement moins que ça", a annoncé mardi le directeur commercial John Leahy lors d'une conférence de presse à Hambourg. "Nous n'allons pas courir après les 50% en 2012", a-t-il ajouté.

Airbus, qui continue à accélérer la production pour tous les modèles de la gamme, s'attend à une hausse continue de la demande en raison de l'augmentation du trafic aérien.

Le constructeur européen a livré un chiffre record de 534 appareils l'année dernière, devançant Boeing pour la neuvième année consécutive, a annoncé M. M. Leahy. Vingt-six superjumbo A380, le géant de l'aviation civile, ont été livrés en 2011 contre 18 en 2010.

Le chiffre d'affaires s'est élevé en 2011 à 140,5 milliards de dollars, pour une part du marché mondial de 54% en valeur. John Leahy a expliqué qu'Airbus avait des coûts de production plus élevés que Boeing. Il a souligné les investissements consentis pour le développement de nouveaux modèles, le NEO et le long-courrier A350, largement construit en matériaux composites, attendu en 2014.

Le carnet de commande d'Airbus s'élevait à fin décembre à 4.437 unités, nouveau record absolu pour l'industrie, soit un montant de 588 milliards de dollars (464 milliards d'euros) au prix catalogue et sept à huit ans de production.

1.226 commandes ont été passées pour le seul A320 NEO, un monocouloir remotorisé qui promet de consommer 15% de carburant de moins que l'actuel A320, qui lui-même a déjà un carnet de commande de 2.089 unités.

Alors qu'il ne sera livré qu'en 2015, l'A320 NEO a recueilli 1.256 commandes depuis son lancement en décembre 2010, "Aucun programme dans l'histoire de l'aviation ne s'est jamais vendu autant et aussi vite", a claironné le directeur commercial britannique.

M. Leahy ne compte cependant pas conserver sur la durée les 64% de part de marché contre Boeing. "Notre but n'est pas d'arriver un jour aux 81% que Boeing possédait en 1995, a-t-il déclaré. Nous voulons rester dans un duopole stable entre 40 et 60% du marché".

La part de marché redescendra autour de 50% en 2012, année pendant laquelle Boeing compte rattraper l'A320 NEO avec son 737 MAX, lui aussi version remotorisée d'un monocouloir à succès. Le 737 MAX a été lancé en août 2011 pour concurrencer l'A320 NEO, le premier exemplaire doit être livré en 2017.



AFP


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière