10 façons d'augmenter votre marge d'autofinancement



Tout propriétaire d’une petite entreprise sait que le maintien d'un flux de trésorerie régulier exige de jongler avec pratiquement toutes les facettes d'une entreprise, depuis le suivi des créances, jusqu'à l’extension des lignes de crédit ou la gestion des stocks. L’essentiel pour bien gérer sa marge d’autofinancement, est de pouvoir réguler les entrées et sorties d'argent de votre entreprise.

L'augmentation de votre marge d’autofinancement réduit le capital immobilisé dont vous avez besoin pour maintenir votre entreprise. L’augmentation de la marge d’autofinancement permet également de faire des prévisions dans votre entreprise, ce qui permet de planifier et de budgétiser la croissance à venir. Voici dix conseils à suivre pour augmenter votre marge d’autofinancement :

1. Organisez votre calendrier de facturation
Plus vos comptes clients seront réglés rapidement et plus vous pourrez investir dans la croissance de votre entreprise. Afin de vous permettre de facturer rapidement et souvent, établissez un calendrier de facturation avec des logiciel de comptabilité. Ces programmes peuvent classer automatiquement le retard des créances : moins de 30 jours, entre 30 et 59 jours, entre 60 et 90 jours, etc. Ce type de signal automatique vous permet de réagir immédiatement aux impayés.

2. Étirez vos comptes fournisseurs
Prenez tout le temps accordé (souvent 60 ou 90 jours) pour payer vos fournisseurs. Considérez ces conditions comme une ligne de crédit sans intérêts accordée par votre fournisseur. Cela vous donne le temps suffisant de vous faire payer de vos clients sans dépenser d'argent en crédits à court terme.

3. Profitez des incitations au paiement anticipé
Si vos fournisseurs vous offrent une remise pour les paiements anticipés (habituellement sous deux semaines à réception de la facture), prenez-les au mot. Prenez les choses de cette façon : 2 % de remise sur une facture à 30 jours équivaut à un intérêt annuel de 24 % si la somme était investie. Si vos fournisseurs n'offrent pas ce type de remise, demandez-la ; il se peut qu’ils vous l’accordent pour accélérer le paiement.

4. Équilibrez votre base de clients
De nombreux prestataires de service, comme les agences de publicité ou de relations publiques, les comptables, les avocats, les agences de gestion immobilière, etc. travaillent avec certains clients « projet par projet ». Cherchez à fidéliser certains de ces clients et à les faire payer une somme fixe mensuelle pour un certain nombre de services. Pour les inciter à choisir cette option, vous pouvez leur offrir des services à valeur ajoutée, une remise, etc. Cela réduira peut-être votre marge bénéficiaire, mais rendra votre marge d’autofinancement plus prévisible.

5. Vérifiez vos prix
Vos prix se sont-ils alignés sur l'augmentation des coûts ? Quand avez-vous augmenté les prix pour la dernière fois ? Maintes petites entreprises hésitent à augmenter leurs tarifs, de peur de perdre des clients. Cependant, les clients s'attendent en fait à ce que leurs fournisseurs pratiquent régulièrement de petites augmentations de prix. Assurez-vous également de vérifier régulièrement les prix de la concurrence. S'ils pratiquent des prix plus élevés, vous devez faire de même.

6. Diversifiez vos fournisseurs
Vous pouvez économiser de l'argent en ayant plusieurs fournisseurs. Analysez de façon détaillée les services supplémentaires que vous payez et où vous pouvez économiser de l'argent en payant des prix de base. Par exemple, vous pouvez désirer acheter votre matériel informatique chez un détaillant qui peut vous conseiller sur le système qui correspond le mieux à vos besoins, alors que vous pouvez vous procurer les autres articles, comme les cartouches d'encre, les câbles ou les logiciels, en vente par correspondance ou chez un autre commerçant moins cher. Pour vous assurer que les prix que vous payez sont compétitifs, vous pouvez comparer les prix des articles de bureau classiques (comme les ordinateurs, le matériel pour imprimantes ou les machines à affranchir) avec ceux de la zone d'achats du Beacon Research Group BuyerZone.

7. Constituez une coopérative d'achats
Économisez de l'argent sur les fournitures en vous groupant avec des collègues pour acheter en gros les fournitures, telles que disquettes et papier d’imprimante, et en les répartissant ensuite entre vous.

8. Renégociez votre police d'assurance et les dispositions de vos fournisseurs
Bénéficiez-vous des meilleures offres en matière d’assurance, de téléphone et d’autres dépenses régulières de votre entreprise?

9. Diminuez votre stock

10. Pensez à louer au lieu d'acheter

africa.smetoolkit.org


         
 
                         
  Actualité   Investir au Maroc   Création d'entreprise   Vie d'entreprise   Services   Pratique  
 
  Investissement   Portrait du Maroc     Etapes de création     Gestion     Newsletter     Téléchargements
 
  Economie   Raisons d'investissement     Guide des formalités     Finance     Forum     Vidéo
 
 
  Bourse & Finances   Climat des affaires     Formes juridiques     Marketing     Guichets moukawalati     Galerie
 
    Société & Culture     Opportunités d'investissement     Aide aux PME     Ressources humaines     Liste des CRIs     Liens
 
 
  Entreprise     Fiche d'entreprise     Droits des affaires     Nouvelles technologies         Blogs
 
  Sport       Fiscalité     Emploi & Carrière